Freezone S'inscrire

Test du Realme 8 : un smartphone vraiment intéressant pour les petits budgets

Après le test du Realme 8 Pro, Univers Freebox vous propose celui du Realme 8 avec quelques concessions pour un prix plus attractif.

Avant de passer au test, voici les principales caractéristiques du Realme 8 qui nous a été prêté par le constructeur et qui a été annoncé à 199 euros dans une configuration 6 + 64 Go ou 249 euros dans une configuration 6 + 128 Go. Nous avions d’ailleurs comme modèle de test la seconde configuration.

 


Fiche technique du Realme 8 : les caractéristiques


-  Processeur : octa-core jusqu’à 2,05 GHz (chipset Helio G95)

-  Mémoire vive : 6 Go en LPDDR4X


-  Écran : dalle Super AMOLED 6,4 pouces avec une définition 2 400 x 1 080 pixels

-  Audio : son sortant uniquement de la tranche inférieure

-  Stockage : 64 ou 128 Go en UFS 2.1 extensible par carte MicroSD (slot dédié)


-  Gestion SIM : deux logements Nano-SIM dédiés dans un tiroir de la tranche gauche

-  Compatibilité 4G : support des bandes B1 / B3 / B5 / B8 / B20 / B28 / B38 / B40 / B41

-  Compatibilité 5G : non


-  Quadruple capteur photo au dos (organisation en carré) :
64 + 8 + 2 + 2 Mégapixels (principal + ultra grand-angle 119 degrés + macro à 4 centimètres + monochrome)

-  Capteur photo à l’avant : 16 Mégapixels dans un poinçon excentré


-  Prise casque 3,5 millimètres : oui (tranche inférieure)

-  Connectique de charge : USB-C (tranche inférieure)

-  Support Wi-Fi : version Wi-Fi 5

-  Connectivité Bluetooth : version 5.1

-  NFC : non


-  Batterie : 5 000 mAh non amovible

-  Recharge filaire : support de la charge 30 Watts (bloc 30 Watts inclus dans la boîte)

-  Recharge sans-fil : non


-  Système d’exploitation : Android 11 avec l’interface Realme UI 2.0


-  Solutions de déverrouillage : reconnaissance faciale ou lecteur d’empreintes digitales sous la dalle

-  Patchs de sécurité installés durant notre test : février 2021


 

Une identité revendiquée, mais un peu moins

Comme nous l’avions noté avec le Realme 8 Pro, l’identité est revendiquée.

Disons qu’elle l’est un peu moins sur le Realme 8 que nous avons reçu en version noire. Le slogan se fond davantage dans la coque et n’est pas en relief cette fois-ci. Il s’efface encore davantage avec la coque en plastique transparente légèrement teintée que la marque fournit d’office. Les amateurs de discrétion apprécieront.

En main, le smartphone offre un toucher doux, n’apparait pas trop large et se révèle plutôt fin. La coque de protection ajoutera un peu d’épaisseur, mais ne sera pas de trop pour les maladroits en raison de la coque glissante. Elle atténuera aussi légèrement la protubérance du bloc photo arrière qui rend le smartphone légèrement bancal lorsqu’il est sur le dos.


Affichage AMOLED, mais pas de double haut-parleur stéréo

Le Realme 8 propose un écran AMOLED Full HD+, mais fait en revanche l’impasse sur le taux de rafraîchissement élevé. Il opte pour un point discret dans le coin gauche pour accueillir le capteur photo frontal. On a suffisamment de luminosité pour un usage confortable en extérieur par temps ensoleillé. La proposition se révèle ainsi assez intéressante sachant qu’on parle d’un smartphone dont le prix démarre à 199 euros.

Dans les paramètres, il sera possible de personnaliser ou désactiver le mode Alway-On Display (affichage de la date, des notifications et du niveau de batterie sur l’écran verrouillé) ou encore de régler la chaleur d’affichage (neutre, défaut ou chaud)

Côté son, on a quelque chose de puissant, mais manquant de relief et un peu criard à plein volume. Pas de double haut-parleur stéréo non plus. Maintenant, cela reste acceptable sur se segment tarifaire. À noter enfin la présence du mini-jack pour les écouteurs filaires. La connectique se trouve au niveau de la tranche inférieure, non loin du port de charge en USB-C.

Un capteur photo 64 Mégapixels

Côté photo, le Realme 8 fait l’impasse sur le capteur 108 Mégapixels équipant le Realme 8 Pro. Il reprend en revanche les capteurs secondaires 8, 2 et 2 Mégapixels, ainsi que le capteur 16 Mégapixels pour les selfies.

À l’usage, on a quelque de plutôt honnête, avec un mode 64 Mégapixels permettant de gagner en détail, un mode nuit permettant de récupérer en luminosité, netteté et détails (mais pas miraculeux non plus) et un mode portrait assez intéressant dans la plupart des cas. Le capteur ultra grand-angle est toujours bienvenu pour certaines prises de vue, mais à tendance à déformer. Quant au mode macro, il se révèle vraiment anecdotique. On ne va en effet pas bien loin avec un capteur 2 Mégapixels, même avec un peu de patience.

Ci-dessous, une photo de jour en partant de l’ultra grand-angle pour aller jusqu’au zoom 5x :

Une photo de jour puis sa version ultra grand-angle :

Deux photos avec le mode Macro ("Plus/Ultra-Macro") :

Deux photos avec du flou d’arrière-plan en intérieur :


( Traduction de l’expression corporelle : "Fous-moi la paix avec tes photos !")

Deux photos avec le mode 64 Mégapixels (mode "64M" dans la ligne des fonctions ) :

Deux photos de nuit, puis leurs versions corrigées par le mode dédié ("Nuit", tout à gauche de la liste des options) :

Deux selfies en extérieur, avec du flou d’arrière-plan :

Point de 5G, mais la 4G 700 MHz et le dual-SIM

Pas de 5G, puisque notre smartphone se limite à la 4G. Il support d’ailleurs la B28, soit la 4G 700 MHz chère aux abonnés Free Mobile. Nous avons également une gestion dual-SIM avec deux emplacements dédiés dans un tiroir de la tranche gauche. Pas besoin ainsi de sacrifier l’extension mémoire par carte MicroSD.

Ci-dessous, des tests en intérieur :

 

Puis des tests en extérieur :

Un smartphone assez réactif au quotidien

Avec son chipset Helio G95, le Realme 8 se montre assez réactif au quotidien, y compris dans les applications gourmandes telles que les jeux. Pas de temps de chargement à rallonge ou de saccades dans les quelques jeux utilisés. D’ailleurs, un Espace de jeu disponible grâce à un glissement depuis la gauche permet de basculer entre des trois modes de performances (Économie d’énergie, équilibrés et joueur pro). En outre, nous avons remarqué un dos légèrement tiède lors d’une forte sollicitation ou d’un usage prolongé, mais jamais de chauffe désagréable.

Ci-dessous, les performances de la mémoire interne mesurées avec l’outil Disk Speed, à savoir 198 Mo/s en écriture et 446 Mo/s en lecture :

L’autonomie est confortable et la charge rapide

L’autonomie varie évidemment d’un utilisateur à l’autre et d’un jour à l’autre. Tenir les deux jours loin du secteur, et donc partir en week-end en laissant son chargeur à la maison apparait largement envisageable dans le cas d’un usage pas trop intensif.

Ci-dessous, un exemple d’utilisation : départ à 10h23 avec 100 % et arrivée le surlendemain à 9h08 avec 22 % :

-  1 heure et 15 minutes de streaming audio avec le son du smartphone

-  30 minutes de jeu avec les écouteurs filaires

-  1 heure et 20 minutes de jeu avec le son du smartphone

-  30 minutes de YouTube avec les écouteurs filaires

-  15 minutes de YouTube avec le son du smartphone

-  Consultation et alertes Twitter / Gmail

-  Surf sur Internet

-  Un appel voix

-  SMS/MMS

-  Photos

-  16 mises à jour d’applications

-  1 mise à jour système

-  5 téléchargements, dont 2 gros

-  Tests de débits

-   Benchmark

-  Mode Always-On Display activé

-  Fonctionnement continu de TousAntiCovid

S’il ne profite pas de la même charge 50 Watts que le Realme 8 Pro, le Realme 8 a tout de même droit à une charge 30 Watts, ce qui est notable à ce niveau de prix et surtout confortable au quotidien. Elle permet les recharges express en cas de besoin et évite les charges interminables que l’on finit par effectuer la nuit. Pas de charge sans-fil, en revanche.

Ci-dessous, un suivi de charge :

-  9h24 : 15 %

-  9h41 : 50 %

-  9h47 : 61 %

-  9h52 : 69 %

-  10h00 : 83 %

-  10h11 : 93 %

-  10h23 : 100 %

Le système Android 11 avec l’interface Realme UI 2.0

La marque fournit son interface Realme UI 2.0 basée sur Android 11. Celle-ci n’est d’ailleurs pas chargée en applications préinstallées de partenariats commerciaux.

Nous avions en revanche quelques fonctions et outils pratiques comme :

-  La possibilité d’avoir ou non le tiroir d’applications

-  L’écran scindé pour le multitâche

-  Les modes Mini-fenêtre et Fenêtre flottante pour garder une application à l’oeil

-  La barre latérale pour accéder à ses outils et applications préférés

-  La gestion avancée des gestes et mouvements, y compris sur l’écran éteint

-  L’Espace de jeu pour gérer les notifications et performances durant vos parties

-  L’affichage de l’heure, des minutes et même des secondes dans la barre d’état

-  Le mode sombre personnalisable

-  Le mode Always-On Display personnalisable

Concernant enfin la partie sécurité, nous avions les patchs de février 2021 au moment de la rédaction de ce test. Pas les derniers, donc.

Quant aux solutions avancées de déverrouillage, à savoir la reconnaissance faciale ou le lecteur d’empreintes sous la dalle, elles étaient aussi efficaces l’une que l’autre. Presque aucun raté et un déverrouillage quasi instantané.


VERDICT

Design fin et pas trop large assurant une bonne prise en main, écran AMOLED FHD+ confortable à utiliser, bonnes performances en multimédia, partie photo plus plus que correcte, batterie 5 000 mAh permettant d’envisager les deux jours d’autonomie, charge 30 Watts pour faire le plein en environ une heure et interface logicielle particulièrement complète, le Realme 8 ne manque pas d’arguments pour séduire les petits budgets. Il fait en revanche l’impasse sur le double haut-parleur stéréo, la connectivité 5G et la recharge sans-fil, des caractéristiques pas forcément essentielles pour la majorité des utilisateurs et dont l’absence est pardonnable quand on parle d’un smartphone à 200-250 euros. Au travers de sa gamme Redmi Note, Xiaomi fait depuis longtemps figure de référence sur le créneau des smartphones à petit prix. Avec ce Realme 8 particulièrement convaincant, on peut affirmer qu’il n’est pas seul.


Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (1)
Posté le 03 mai 2021 à 16h30 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Encore un grand 4G

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide