Freezone S'inscrire

Focus sur les performances photo des smartphones de la boutique Free Mobile

Avec le petit dico des technologies utilisées par Free ou par les appareils vendus chez l’opérateur, c’est l’occasion d’approfondir vos connaissances du monde des télécoms et, par extension, des nouvelles technologies. Aujourd’hui, parlons des smartphones disponibles dans la boutique Free Mobile et plus précisément de leurs capteurs photo.

Vous l’avez sans doute remarqué. Ces derniers temps, les capteurs photo ont tendance à pousser comme des champignons sur les smartphones. Au dos, il n’est désormais pas rare d’en dénombrer trois ou quatre, organisés en ligne, en carré ou en L, avec une protubérance plus ou moins prononcée. On peut même en trouver cinq dans le cas du Nokia 9 PureView. À l’avant, on peut en avoir un ou deux, installés dans une bordure, une encoche, un poinçon ou une partie rétractable de la tranche supérieure. Voire trois, comme dans le cas de l’Asus Zenfone 7 Pro avec son bloc photo rotatif utilisable à l’avant comme à l’arrière. Mais à quoi sert tout ce beau monde, au fait ?

L’utilité de ces capteurs

À un capteur principal pouvant aller aujourd’hui jusqu’à 48 Mégapixels sur certains modèles d’entrée de gamme comme l’Alcatel 3L 2020 et jusqu’à 108 Mégapixels sur des modèles haut de gamme tels le Samsung Galaxy Note20 Ultra s’ajoutent des modules supplémentaires. Ces derniers servent pour l’ultra-angle (plan élargi), le zoom optique, la macrophotographie (plan rapproché pour des sujets de petite taille) ou les informations de profondeur du mode portrait (avec du flou d’arrière-plan, le fameux effet Bokeh).

L’intelligence artificielle peut venir épauler ces capteurs pour embellir les clichés. Citons par exemple le mode nuit (pour les conditions de basse luminosité) ou la détection de scènes (pour une verdure plus verte, un ciel plus bleu ou un fruit à la couleur plus vive). Une IA dont les performances reposent sur le matériel. D’où de meilleurs résultats sur les smartphones haut de gamme.

Le nombre de capteurs et les Mégapixels ne font pas tout

Si un grand nombre de capteurs suggère une certaine polyvalence au niveau des clichés, ça n’est pas toujours le cas, avec des capteurs à l’utilité parfois discutable, surtout lorsqu’il s’agit de capteurs 2 Mégapixels. Certains constructeurs de smartphones n’hésitent en effet pas à multiplier les capteurs pour gonfler la fiche technique, mais sans réel intérêt à l’usage. Cela s’observe en particulier sur les modèles à petit prix.

De même que l’avalanche de pixels mise en avant dans les fiches techniques n’assure en rien la qualité des clichés à l’arrivée. Un 48 Mégapixels sur un petit smartphone ne rendra pas la même chose qu’un 12 Mégapixels bien exploité sur un modèle haut de gamme comme le récent iPhone 12. Dans la qualité des clichés, il y a d’autres aspects à prendre en compte dont le respect des couleurs. Cela saute parfois aux yeux en comparant la photo et la réalité ou en basculant entre les différents capteurs.

Voir par soi-même

Moralité de l’histoire : ne faites pas aveuglément confiance à une fiche technique. La meilleure chose à faire pour savoir à quoi s’en tenir et éviter la déception, c’est de tester par soi-même en magasin ou avec le modèle d’un proche. Consulter les tests réalisés par la presse spécialisée permet également de se faire une idée des performances photo à attendre du smartphone qui vous fait de l’oeil. Une chose est sûre, vous ne prendrez pas de grands risques en allant vers les Galaxy Note ou Galaxy S chez Samsung, les P ou Mate chez Huawei et les iPhone chez Apple.

Il faut toutefois garder une chose à l’esprit, surtout si vous comptez immortaliser un événement tel qu’un mariage : aussi performants soient désormais les capteurs photo sur mobile, ils n’offrent pas les performances d’un bon reflex. Cela s’explique notamment par l’impossibilité d’y installer les gros capteurs permettant de capter un maximum de lumière.

Découvrez toutes les technologies utilisées par Free

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (5)
Posté le 26 novembre 2020 à 15h17 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

"aussi performants soient désormais les capteurs photo sur mobile, ils n’offrent pas les performances d’un bon reflex"

Tout à fait d'accord pour ce qui est d'un reflex ou même pour un bridge.

Par contre clairement aujourd'hui la différence entre la qualité de photos d'un compact et d'un smartphone orienté photo est minime.

Ceci explique d'ailleurs la baisse conséquente sur le marché des ventes d'appareils compacts

Posté le 26 novembre 2020 à 18h30 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
jeanmarc75 a écrit

"aussi performants soient désormais les capteurs photo sur mobile, ils n’offrent pas les performances d’un bon reflex"

Tout à fait d'accord pour ce qui est d'un reflex ou même pour un bridge.

Par contre clairement aujourd'hui la différence entre la qualité de photos d'un compact et d'un smartphone orienté photo est minime.

Ceci explique d'ailleurs la baisse conséquente sur le marché des ventes d'appareils compacts

Certes, mais tout dépend de ce que tu veux faire : pour des photos familiales... le smartphone sera une bonne solution. Pour des applications plus pointues, NON, le reflex a toujours une longueur d'avance.

Déjà de part la taille physique du capteur, c'est lui qui déterminera le piqué de l'image, et d'autre part, peu de smartphone utilisent le RAW, format obligatoire pour retoucher correctement une photo, éliminer les aberrations chromatiques comme le "frangé" et autres...

Mon smartphone permet de faire des photos en format RAW, mais la taille du capteur était petite, le résultat sera beaucoup moins bon que sur un Reflex : c'est pour ça que les professionnels restent encore et toujours avec des Reflex.

Mais je te rejoins sur le nombre de vente : il baisse inexorablement car les utilisateurs lambda dont je fais partie se satisfont largement des résultats de leurs smartphones qui ne cessent de s'améliorer.

Posté le 26 novembre 2020 à 18h31 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Posté le 26 novembre 2020 à 18h54 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit

Certes, mais tout dépend de ce que tu veux faire : pour des photos familiales... le smartphone sera une bonne solution. Pour des applications plus pointues, NON, le reflex a toujours une longueur d'avance.

Déjà de part la taille physique du capteur, c'est lui qui déterminera le piqué de l'image, et d'autre part, peu de smartphone utilisent le RAW, format obligatoire pour retoucher correctement une photo, éliminer les aberrations chromatiques comme le "frangé" et autres...

Mon smartphone permet de faire des photos en format RAW, mais la taille du capteur était petite, le résultat sera beaucoup moins bon que sur un Reflex : c'est pour ça que les professionnels restent encore et toujours avec des Reflex.

Mais je te rejoins sur le nombre de vente : il baisse inexorablement car les utilisateurs lambda dont je fais partie se satisfont largement des résultats de leurs smartphones qui ne cessent de s'améliorer.

Bonsoir

Si je puis me permettre c'est exactement ce que j'ai écris. Le reflex et le bridge restent largement au dessus. Par contre pas les compact...

Posté le 26 novembre 2020 à 19h24 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
jeanmarc75 a écrit

Bonsoir

Si je puis me permettre c'est exactement ce que j'ai écris. Le reflex et le bridge restent largement au dessus. Par contre pas les compact...

Autant pour moi, tu as raison : on est donc d'accord, quoiqu'en disent certains.
Le résultat "global" du smartphone sera satisfaisant pour la plupart : ceux qui connaissent et/ou ont besoin resteront avec leur reflex numérique (je ne parle pas de l'argentique... peu de gens travaillent encore avec, même si j'en connais quelques uns wink).

Le Reflex reste au-dessus du lot : les bridges, j'aime beaucoup moins, tu ne passes pas directement par l'objectif mais sur une image digitale (donc pas de montée/descente du rideau) et sont quand même moins performants, et impossible de changer les objectifs. Ils ont un objectif moyen qui fera presque tout.. moyennement embarassed avec des ouvertures moyennes. Avec un reflex, c'est bien différent.

Quant au compact, très limité, et maintenant presque dépassé par les smartphones : je n'ai jamais été fan.

Bonne soirée ! laughing

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide