Freezone S'inscrire

5G : valse de perturbations autour de l’allumage des réseaux d’Orange, Free, SFR et Bouygues à Paris

La 5G déployée en retard à Paris ? Pourtant insensée, la possibilité est crainte par les opérateurs. En cause, une maire de Paris qui retarderait l’activation du réseau par divers leviers, afin de ne pas froisser les écologistes.

Une 5G rapidement déployée dans les grandes villes de France, sauf Paris ? Cela apparaît étrange, alors que la capitale a écarté toute idée de moratoire, mais c’est pourtant la crainte des opérateurs. Cela s’explique de différentes manières.

Il y a en effet la concertation autour de la 5G lancée pour mettre les citoyens dans la boucle et dont les recommandations seront rendues le 5 décembre, puis présentées en Conseil de Paris les 15, 16 et 17 décembre. Des élus écologistes ont d’ailleurs dénoncé l’opacité autour de celle-ci.

À cela s’ajoute le fait qu’Orange, Free, Bouygues et SFR vont devoir déposer des dossiers auprès de l’Agence d’écologie urbaine pour toutes les demandes autour de la 5G, que ce soit avec les nouvelles fréquences, ou celles déjà utilisées avec la 4G, conformément à une charte spécifique à Paris et négociée depuis 2003 avec les opérateurs pour maîtriser l’évolution de l’exposition aux ondes. Ces dossiers feront l’objet d’une instruction, contrairement à ce qui se fait sur le plan national où le dépôt d’un dossier d’information en mairie n’a qu’une valeur informative et n’implique aucune réponse. Sans oublier la mise à jour de cette charte, pour y intégrer le volet 5G. Cette évolution repose justement sur la concertation citoyenne devant permettre de "définir des garde-fous sur les usages souhaitables ou non". Elle a d’autant plus d’importance que l’allumage des réseaux 5G y est conditionné.

Des opérateurs patients, mais combien de temps ?

L’accumulation de ces différentes choses complexifie la tâche aux opérateurs et pourrait ainsi repousser de plusieurs mois l’activation des antennes 5G, y compris celles déjà installées. Un comble, avec SFR disant par exemple pouvoir proposer une couverture à 90 %. Prêts techniquement, les opérateurs pourraient ainsi décider de passer en force, mais aucun ne semble avoir l’intention de le faire, au moins pour l’instant. S’ils sont patients pour le moment, ils pourraient toutefois décider de passer par la voie judiciaire, afin de ne pas se laisser mettre des bâtons dans les roues, au regard de l’important vivier d’abonnés que représente Paris (les habitants et ceux venant pour travailler ou visiter). Ils pourraient aussi rappeler la récente installation de capteurs autonomes par l’ANFR pour surveiller l’évolution des niveaux d’exposition, avec en plus une carte en ligne pour consulter les mesures. Paris est devenue la troisième ville équipée de ce type de dispositifs après Nantes et Marseille.

En plus de désengorger les réseaux 4G, la 5G doit également accompagner de grands événements comme les Jeux olympiques de 2024. Difficile d’imaginer des JO sans 5G, alors que les regards du monde entier se tourneront vers la capitale française.

Sources : Le Figaro et Numerama

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (6)
Posté le 25 novembre 2020 à 17h15 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Et oui ! C'est le principe de la démocratie : tu as ce pour quoi tu as voté !!!

En même temps, bientôt à Paris ça sera vélo et chevaux... la 5g n'y a pas sa place.

Vivement qu'ils coupent l'électricité et l'eau courante ?

Posté le 25 novembre 2020 à 18h19 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Si le RIP Animaux pouvait lubrifier certaines consciences :/

Posté le 25 novembre 2020 à 19h21 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Je crois que je vais encore rester un moment dans le Cantal...

Posté le 25 novembre 2020 à 21h14 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
yondan a écrit

Et oui ! C'est le principe de la démocratie : tu as ce pour quoi tu as voté !!!

En même temps, bientôt à Paris ça sera vélo et chevaux... la 5g n'y a pas sa place.

Vivement qu'ils coupent l'électricité et l'eau courante ?

Au top yondan !!!

Aucun pouvoir dans ce domaine mais bla bla bla ..... Je bloque le déploiement.

Une honte..  pendant ce temps les entreprises ont plus que besoin de bande passante pour la visioconférence le SAAS des ERP. Et oui en zone artisanale le débit est encore de 1 Méga ... C'est la mort. Et un forfait Orange à 500 euros par mois pour ce débit catastrophique.

Alors l'écologie oui mais faites pas chier avec la 5G c'est vitale pour les entreprises aujourd’hui. Ou alors on s'enlève les doigts du c.. pour la fibre ( INEXISTANTE pour de nombreuses ZA )

Voilà  voilà 

Posté le 26 novembre 2020 à 09h33 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
EN AVANT FREE a écrit

Au top yondan !!!

Aucun pouvoir dans ce domaine mais bla bla bla ..... Je bloque le déploiement.

Une honte..  pendant ce temps les entreprises ont plus que besoin de bande passante pour la visioconférence le SAAS des ERP. Et oui en zone artisanale le débit est encore de 1 Méga ... C'est la mort. Et un forfait Orange à 500 euros par mois pour ce débit catastrophique.

Alors l'écologie oui mais faites pas chier avec la 5G c'est vitale pour les entreprises aujourd’hui. Ou alors on s'enlève les doigts du c.. pour la fibre ( INEXISTANTE pour de nombreuses ZA )

Voilà  voilà 

Espérer obtenir des gains avec la 5G hors grosses agglomérations ...et qui plus est en zone artisanale est un vœu pieux, mais dénudé de sens malheureusement : je t'invite à lire cet article et quelques commentaires, tu verras que la 5G sera "profitable" dans les centres villes, et les zones très denses, mais pour le reste.... ce sera beaucoup moins évident, à moins de multiplier les antennes, mais quand on voit déjà la difficulté de déployer des antennes pour la 4G... undecided

--> https://www.universfreebox.com/article/59422/5g-l-anfr-explique-les-bandes-de-frequences-utilisees

Dans ton cas, et comme dans toutes les zones mal désservies par la 4G/5G, il vaudrait mieux pousser pour avoir la fibre embarassed

Posté le 26 novembre 2020 à 09h33 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Pour désengorger la 4G à Paris, il suffit d'y couper la 4G, comme ça il n'y aura pas besoin de la 5G

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide