Freezone S'inscrire

Bouygues et SFR remportent une première manche face à l’arrêté "anti-Huawei"

Le Conseil d’État a validé la requête des deux opérateurs visant à passer devant le Conseil Constitutionnel au sujet des limitations d’utilisation d’équipements Huawei en France.

Petite victoire pour les deux telcos. SFR et Bouygues Telecom ont fait un premier pas vers le dédommagement des frais engendrés par la loi "anti-Huawei", en obtenant hier la validation de la pertinence des questions prioritaires de constitutionnalité (QPC) examinées par le Conseil d’État. Prochaine étape : le Conseil Constitutionnel.

Les deux opérateurs ont engagé des procédures l’été dernier en vue de revoir l’arrêté "anti-huawei". Lors d’une audience s’étant tenue la semaine dernière, le rapporteur public avait déjà plaidé que ces mesures “font peser une charge lourde sur Bouygues Telecom et SFR et qu’aucun régime d’indemnisation n’était prévu, alors qu’aux Etats-Unis une somme de 1,8 milliard de dollars a été débloquée “. Ses arguments ont fait mouche et le conseil d’État a donné le feu vert aux deux telcos pour passer devant le Conseil Constitutionnel. Celui-ci pourra ainsi examiner la conformité des limites imposées aux opérateurs concernant les équipements de la firme de Shenzhen. En septembre dernier, le secrétaire d’état au numérique avait cependant annoncé qu’il n’y avait aucun dédommagement prévu pour les deux opérateurs, qui utilisent Huawei sur une majeure partie de leurs réseaux.

Pour rappel, Bouygues Telecom devra désinstaller plus 3000 antennes Huawei d’ici à 2028 et SFR devra en retirer davantage d’après l’Express. Un coût certain pour les deux opérateurs, qui se chiffrerait en centaines de millions d’euros. Huawei fait toujours l’objet de restrictions dans le cadre du déploiement de la 5G en France à cause de soupçons d’espionnage.

Source : AFP

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (3)
Posté le 19 novembre 2020 à 20h29 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

D'ici 2028, les antennes en place seront amorties ou remplacée par des antennes 5 ou 6G ?

Avatar du membre
giov56
Envoyer message
 
1064 points
Posté le 20 novembre 2020 à 09h49 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Afin d'amortir ce coût pour l'état, il faudra mettre en place un nouvel impôt sur les opérateurs...

Posté le 20 novembre 2020 à 12h11 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Ceux qui font les lois savent comment les détourner... yell

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide