Freezone S'inscrire

Fibre : Free juge "inacceptables" les conditions d’accès imposées par SFR sur ses RIP et saisit l’Arcep

Free accuse SFR de lui mettre des bâtons dans les roues pour accéder à ses réseaux d’initiative publique. Des contraintes contractuelles qui ont amené l’opérateur de Xavier Niel à saisir la police des télécoms.

Désireux de lancer ses offres fibre sur tous les réseaux d’initiative publique même à faible part de marché, Free doit faire face aujourd’hui à plusieurs points de blocage et le faire savoir. Lors d’une audition hier soir devant la commission des affaires économiques de l’Assemblée Nationale, Maxime Lombardini, vice président d’Iliad s’est plaint de "difficultés contractuelles pour aboutir" sur des réseaux où Free n’est pas encore présent. Et de viser tout particulièrement SFR. L’opérateur a d’ailleurs saisi l’Arcep sur les conditions d’accès aux RIP de la filiale d’Altice, qu’il juge "inacceptables".

Ce type d’entraves a de quoi agacer au plus au point Xavier Niel : "on peut avoir des problèmes avec des opérateurs qui ont bénéficié de fonds publics et qui après mettent volontairement des obstacles à ce que l’on puisse accéder à leurs réseaux. On trouve cela scandaleux et on fait des procédures pour y accéder" a martelé le fondateur d’Iliad.

Pour Free, le principal blocage sur le déploiement de la fibre dans ces zones rurales, "c’est le fait que les RIP sont chacun des prototypes à la fois contractuel, économique et opérationnel", explique Maxime Lombardini. Une unification du cadre autour de ces trois points, serait à ses dires bénéfique pour tout le monde. Pour l’heure, l’opérateur a lancé ses offres sur près de 30 RIP en France et se revendique aujourd’hui comme "l’opérateur français le plus présent sur les RIP après Orange". 

A noter que les délais entre la signature d’un accord avec un opérateur d’infrastructure et le lancement des offres sur un RIP sont parfois très longs. La signature du contrat signifie simplement que les conditions d’interfaçage des systèmes d’Information sont techniquement faisables et en cours d’installation. Reste ensuite à mettre la machine en route et à assurer le marketing qui en découle. Sans oublier que l’opérateur commercial doit équiper tous les NRO, puis les points de mutualisation, cela prend du temps sans compter les éventuels problématiques juridiques.

Un autre problème en zone AMII

Le 1er février dernier, SFR a revu à la hausse ses tarifs de gros facturés aux opérateurs pour se raccorder à son réseau fibre en zone moyennement dense, à savoir en zone AMII. De quoi faire grincer des dents Orange, Free, et Bouygues. Ce dernier a d’ailleurs demandé un arbitrage auprès de l’Arcep. Le régulateur s’est lui aussi montré agacé : "L’Arcep ne laissera pas de passager clandestin dans le système. Elle ne laissera pas un acteur profiter de la situation pour pratiquer des prix plus élevés en ayant instauré un monopole privé", a fait savoir en avril dernier, son président Sébastien Soriano.

De son côté, SFR a expliqué que la révision de ses tarifs de gros n’est seulement que de “quelques centimes”. Selon lui, cette hausse lui permet de « tenir compte des coûts de maintenance plus importants, du fait notamment de dégradations ».

 

Retrouvez toute l'actualité autour de la fibre optique de Free

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (40)
Afficher les 25 premiers commentaires...
Avatar du membre
CH56
Envoyer message
 
6670 points
Posté le 18 novembre 2020 à 23h28 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
chrispas a écrit

Dis moi c'est une vanne ou tu es sérieux  ? 

Tu es sur UF pas sur BFMTV, c'est plus dur de faire avaler des couleuvres sur UF !

Bonsoir chrispas

Ce n'est pas qu'il ne peut pas comprendre, mais après avoir essayé 3 fois d'expliquer le principe moi je renonce. On ne peut pas convaincre quelqu'un qui ne se fie qu'à ses émotions.

A propos de SFR (dont je suis client en FTTH, preuve que je ne suis pas sectaire), ils viennent de se faire shooter par l'ARCEP sur la plainte de Bouygues, celle de Free devrait suivre.

https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/larcep-rabote-les-prix-de-gros-de-sfr-sur-la-fibre-optique-1266171#xtor=CS1-26

Lol, comme disent mes enfants. laughing

Demain Altice et Bouygues publie leurs trimestre. A suivre.

Avatar du membre
Premium

chrispas
Envoyer message
 
8153 points
Posté le 18 novembre 2020 à 23h41 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
CH56 a écrit

Bonsoir chrispas

Ce n'est pas qu'il ne peut pas comprendre, mais après avoir essayé 3 fois d'expliquer le principe moi je renonce. On ne peut pas convaincre quelqu'un qui ne se fie qu'à ses émotions.

A propos de SFR (dont je suis client en FTTH, preuve que je ne suis pas sectaire), ils viennent de se faire shooter par l'ARCEP sur la plainte de Bouygues, celle de Free devrait suivre.

https://www.lesechos.fr/tech-medias/hightech/larcep-rabote-les-prix-de-gros-de-sfr-sur-la-fibre-optique-1266171#xtor=CS1-26

Lol, comme disent mes enfants. laughing

Demain Altice et Bouygues publie leurs trimestre. A suivre.

Coucou CH56,

merci pour le lien, ça va me faire un peu de lecture avant de dormir wink

Bonne nuit

Posté le 19 novembre 2020 à 03h03 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

On laisse le soin aux acteurs privés d'investir dans les réseaux d'initiative publique et on s'étonne qu'ils se tirent dans les pattes sur les conditions d'accès à ces réseaux ?

Encore une fois on paye le manque de stratégie sur le long terme quand l'État a décider de se desangager de la gestion de ces réseaux en abandonnant Orange au secteur privé il y a quelques années...

Posté le 19 novembre 2020 à 08h49 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
yondan a écrit

Exemple RIP 28. C'est un monopole de SFR

adonf a écrit

Idem réseau semfibre77 (covage) c'était joué d'avance SFR empêcheur de tourner en rond.

etoff80780 a écrit

Free est déjà présent sur certains RIP Covage c est le cas chez moi avec covage Somme!!!

....et sur le RIP "indépendant" qu'est Résoliain, j'ai l'impression que c'est pire que sur les RIP de chez SFR.
Les conditions d'accès imposées doivent être du délire.... et j'espère que FREE contactera l'ARCEP aussi pour ce RIP d'escrocs, car il s'agit bien de cela. Historiquement il y a eu un procès entre le SIEA (Résoliain) et ORANGE.... et bizarrement, maintenant ORANGE est présent sur ce RIP, mais avec des débits ridicules proposés avec la fibre.

--> http://reso-liain.fr/fournisseurs-dacces-grand-public/

J'ai posé plusieurs fois la question à Résoliain et même directement au SIEA : des réponses laconiques, sans aucun argument, en me disant que si certains acteurs n'étaient pas présents (BOUYGUES et FREE) ne n'était pas de leur faute...

Tu m'étonnes : conditions d'accès imposées inacceptables, et matériel proposé sur leurs infrastructure obsolète : donc il faudrait payer ...et en plus apporter son propre matériel pour proposer les offres nationales : du pur délire !

Vite... vite...., virez-moi tous ces escrocs, que ORANGE rachète ce RIP qui est en déficit depuis l'origine, et que tout ceci soit assaini ! frown

Posté le 19 novembre 2020 à 08h57 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Free peux bien parlé avec la merde qu’ils ont créé avec la fibre à sarcelles aujourd’hui personne propose de la fibre ici avant de faire la moral aux autre qu’il règle d’abord leur problème.

Posté le 19 novembre 2020 à 10h15 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

patrick72 a écrit

Si chacun avaient joué le jeux et déployé sa région, il y aurait pas ce type de problème (chaque opérateur aurait eu besoin des autres) 

Je suis d'accord totalement d'accord. Plusieurs contrevérités dans ces commentaires par ailleurs : Free ne construit aucune infrastructure fibre en dehors de la ZTD. Ils cofinancent et louent les infrastructures des autres. SFR est bien moins présent que Free sur les RIP d'Orange, ce qui démontre qu'il n'y a pas d'entente ou bien elle n'est pas entre les opérateurs que l'on croit...

Posté le 19 novembre 2020 à 10h16 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Bonjour,

Et dans ce cas, ex numéricable devenu sfr, en zone amii

Commune disposant d'un réseau câblé qualifié Très Haut Débit. Losange ne pourra intervenir qu'à la fin du contrat liant la collectivité à un opérateur privé et à la condition que la collectivité demande à bénéficier de la fibre optique déployée par Losange."

C'est plutôt du coté des élus qu'il faut faire le forcing.

Posté le 19 novembre 2020 à 10h31 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit

....et sur le RIP "indépendant" qu'est Résoliain, j'ai l'impression que c'est pire que sur les RIP de chez SFR.
Les conditions d'accès imposées doivent être du délire.... et j'espère que FREE contactera l'ARCEP aussi pour ce RIP d'escrocs, car il s'agit bien de cela. Historiquement il y a eu un procès entre le SIEA (Résoliain) et ORANGE.... et bizarrement, maintenant ORANGE est présent sur ce RIP, mais avec des débits ridicules proposés avec la fibre.

--> http://reso-liain.fr/fournisseurs-dacces-grand-public/

J'ai posé plusieurs fois la question à Résoliain et même directement au SIEA : des réponses laconiques, sans aucun argument, en me disant que si certains acteurs n'étaient pas présents (BOUYGUES et FREE) ne n'était pas de leur faute...

Tu m'étonnes : conditions d'accès imposées inacceptables, et matériel proposé sur leurs infrastructure obsolète : donc il faudrait payer ...et en plus apporter son propre matériel pour proposer les offres nationales : du pur délire !

Vite... vite...., virez-moi tous ces escrocs, que ORANGE rachète ce RIP qui est en déficit depuis l'origine, et que tout ceci soit assaini ! frown

C'est toute la problématique des secteurs "pionniers"...
Pour l'Ain, les technos et choix faits à l'époque n'étaient peut-être pas les plus adapté sur des critèeres d'évolutivité, et les évolutions des besoins ont littéralement explosé depuis, rendant les structures dépassées...
Et quand il faut remettre la main à  la poche, ce n'est pas très facile pour une structure que je qualifierai "d'isolée".
En exemple, en Franche-Comté sur la Zone Urbaine Belfort-Montbélaird (~300000 habitants), il s'était monté une structure, le SMAU géré par Alliance Connectic, qui avait pour mission d'amener le "Haut-Débit" sur le territoire en question...
Dépassé aussi par l'évolution des besoins (on est passé au THD!), la structure a été dissoute à la fin de l'année dernière après un conflit interminable avec Alliance Connectic.
Les besoins et structures ont été repris par 3 entités: Orange pour la partie Territoire de Belfort, SMIX THD 25 pour la partie Doubs et SMIX HSN Numérique pour la partie Haute-Saône...
Clair que les 3 entités ont réinvesti pour l'occasion, mais avaient "anticipé" le coup dans les budgets d'investissement et la "subventionnite".
Pour Resoliain, c'est peut-être moins évident, je ne sais pas...

Posté le 19 novembre 2020 à 13h34 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Si la fibre était correctement posée ils auraient moins de frais. 1 mois pour fibrer 3 de mes voisins chez SFR en coupant a tour de rôle chacun d entre eux a chaque nouvelle installation c est un scetch. De plus un autre voisin qui est sur l un des opérateurs des RIP en fait les frais. Je n ose pas imaginer lorsque tous les opérateurs nationaux seront présents... 

Posté le 19 novembre 2020 à 16h20 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Auzance a écrit

Bonsoir, giov.

Le souci ici, c'est qu'il s'agisse de RIP : Réseaux d'Initiatives Publiques.

Si Altice n'est pas une ONG, il est proprement scandaleux qu'ils essaient de tondre la concurrence sur un réseau financé (en partie ou totalité) par des fonds publics...

Oui exactement mais c est la faute aux élus encore trop gourmand qui finance avec l argent des contribuables et après se font une marge dessus ou autre magouilles a détecté

Posté le 19 novembre 2020 à 17h40 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Je suis toujours surpris que Niel ne soit pas encore au courant que Drahi est un enc...

Posté le 20 novembre 2020 à 06h51 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Ils augmentent le prix pour réparation mais c'est leurs propres techniciens D3 qui saccagent tout. Et ceux de la D2 sont pas fichu d'installer correctement le réseau, jamais d'étiquettes une galère pour s'y retrouver. Tout est installé à l'arrache, boîte et câble volant jamais fixée correctement, ça pend de tout les côtés. Plus de dispo dans les boîtes car sous dimenssionement par rapport au nombre de logement et leurs tech qui n'hésite pas à couper la ligne au client de la concurance car plus de disponibilité en justifiant "on fait ce qu'on veut c'est notre réseau". 6 mois à 1 an d'attente pour réparer des verticalitées. Incohérence entre les fichiers et le terrain. Et ils se plaignent des dégradations! Même leurs PM font peine à voir serrures toutes cassées depuis des années certaines sont grande ouverte depuis tellement longtemps que le soleil et la poussière ont décolorés le matériel. Les 3/4 des immeubles sont fibrés mais aucun ne fonctionne, ils envoient des techniciens toute les semaines pour trouver la panne (qui n'en est pas une car ça n'a jamais été en service) et à chaque fois ils n'ont pas l'historique des passages précédents. Ils cherchent pour avoir les clés des caves pendant des heures alors qu'à chaque fois le diagnostic terminal et que le câble est en attente à l'extérieur... Du coup 2h de recherche de clé à chaque fois pour rien. Et ça recommence encore et encore... Un sketch cette entreprise

On voit bien les camions sfr garé pendant des heures devant les cafés aussi... À se demander si c'est bien du café qu'ils boivent à 9h du mat quand on voit le réseau et la démarche de certains

Et les clients qui nous racontent comment ils ont été démarché abusivement par les commerciaux en porte à porte... Puis après 1 ou 2 ans d'engagement de surfacturations etc ils reviennent à leur opérateur d'origine quand ils découvrent qu'on leur a menti... 

"non il n'y aura que sfr qui propose la fibre les autres ne seront jamais disponible en fibre car la c'est un service universelle avec 1 seul opérateur et ici c'est notre réseau" ça n'a aucun sens ils profitent de l'ignorance des gens 

Et malgré toute ces techniques barbare ils sont à moitié en faillite et endete comme jamais, comment l'arcep laisse ceci se produire depuis 4 ans en zmd ? 

Posté le 20 novembre 2020 à 11h35 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
fansat70 a écrit

C'est toute la problématique des secteurs "pionniers"...
Pour l'Ain, les technos et choix faits à l'époque n'étaient peut-être pas les plus adapté sur des critèeres d'évolutivité, et les évolutions des besoins ont littéralement explosé depuis, rendant les structures dépassées...
Et quand il faut remettre la main à  la poche, ce n'est pas très facile pour une structure que je qualifierai "d'isolée".
En exemple, en Franche-Comté sur la Zone Urbaine Belfort-Montbélaird (~300000 habitants), il s'était monté une structure, le SMAU géré par Alliance Connectic, qui avait pour mission d'amener le "Haut-Débit" sur le territoire en question...
Dépassé aussi par l'évolution des besoins (on est passé au THD!), la structure a été dissoute à la fin de l'année dernière après un conflit interminable avec Alliance Connectic.
Les besoins et structures ont été repris par 3 entités: Orange pour la partie Territoire de Belfort, SMIX THD 25 pour la partie Doubs et SMIX HSN Numérique pour la partie Haute-Saône...
Clair que les 3 entités ont réinvesti pour l'occasion, mais avaient "anticipé" le coup dans les budgets d'investissement et la "subventionnite".
Pour Resoliain, c'est peut-être moins évident, je ne sais pas...

Oui... mais j'espère que ça se règlera très vite comme sur ton RIP wink

Posté le 20 novembre 2020 à 12h30 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit

Oui... mais j'espère que ça se règlera très vite comme sur ton RIP wink

Cette "aventure" de dissolution du SMAU n'a été qu'une péripétie, citée à titre d'exemple, car en ce qui concerne mon RIP, piloté par le SMIX Haute-Saône Numérique, ils font de l'excellent boulot.
Ils sont en train de fibrer en propre 51000 prises (Dans mon patelin d'un peu plus de 3000 âmes, je serai fibré en Avril, PM déjà en place, terminé et testé), chantier qui de terminera à l'été 2021 pour l'ensemble des 51000 prises.
La phase suivante 2021 - 2023 de 80000 prises, qui sera traitée par une DSP affermo - concessive qui reprendra les 51000 premières prises permettra au département d'être fibré à 100%!...
Ceci en sachant- qu'une zone AMII est traitée par Orange dur la CA de Vesoul , la préfecture...
Clair que le département s'est lancé "tardivement" en 2013, qu'il a commencé par faire massivement de la montée en débit sur cuivre, ce qui n'avait pas été bien compris par des "spécialistes" à l'époque, mai sil s'avère que les 232 sites qui ont bénéficié de la montée en débit (En 2 années chrono!) ont été en fait alimentés par des câbles de 144 fibres, ce qui constitue une furieuse avance  pour l'utilisation ultérieure du GPON en FTTH phase 2, comme la première phase FTTH...
Quelquefois, il arrive que certains anticipent...

Posté le 20 novembre 2020 à 13h54 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
fansat70 a écrit

Cette "aventure" de dissolution du SMAU n'a été qu'une péripétie, citée à titre d'exemple, car en ce qui concerne mon RIP, piloté par le SMIX Haute-Saône Numérique, ils font de l'excellent boulot.
Ils sont en train de fibrer en propre 51000 prises (Dans mon patelin d'un peu plus de 3000 âmes, je serai fibré en Avril, PM déjà en place, terminé et testé), chantier qui de terminera à l'été 2021 pour l'ensemble des 51000 prises.
La phase suivante 2021 - 2023 de 80000 prises, qui sera traitée par une DSP affermo - concessive qui reprendra les 51000 premières prises permettra au département d'être fibré à 100%!...
Ceci en sachant- qu'une zone AMII est traitée par Orange dur la CA de Vesoul , la préfecture...
Clair que le département s'est lancé "tardivement" en 2013, qu'il a commencé par faire massivement de la montée en débit sur cuivre, ce qui n'avait pas été bien compris par des "spécialistes" à l'époque, mai sil s'avère que les 232 sites qui ont bénéficié de la montée en débit (En 2 années chrono!) ont été en fait alimentés par des câbles de 144 fibres, ce qui constitue une furieuse avance  pour l'utilisation ultérieure du GPON en FTTH phase 2, comme la première phase FTTH...
Quelquefois, il arrive que certains anticipent...

Tu as bien de la chance.... ce n'est franchement pas le cas de Résoliain..... réseau qui se targuait d'être le premier sur notre département de l'Ain... "pilote" !

Comme quoi.... les premiers seront les derniers ! yell

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide