Freezone S'inscrire

Lutte contre les fausses informations : le CSA veut des réponses claires de la part des géants du Net

Les géants du Net promettent de lutter contre les fausses informations. Le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel veut savoir comment. Il veut tous les détails.

Avec le dossier des fake news qui revient souvent sur le tapis, notamment en périodes cruciales, comme des élections politiques et des catastrophes sanitaires, les géants des réseaux sociaux, parmi lesquels Facebook et Twitter, promettent d’y mettre du leur dans la lutte contre leur propagation. 

Mais comment ? C’est bien là la question que se pose le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel. L’autorité a d’ailleurs envoyé un long questionnaire de 12 pages, qu’elle a préparé avec un comité d’experts de plusieurs disciplines, afin d’en savoir plus sur les mesures mises en oeuvre.

Attendant des réponses avant le 31 mars, le CSA veut en effet avoir le détail des mesures prises concrètement. Que ce soit concernant l’information aux utilisateurs, la promotion de sources fiables, la clarté concernant le caractère sponsorisé du contenu, le signalement par les internautes ou la surveillance opérée grâce à l’intelligence artificielle, elle veut des réponses claires et précises. Une totale transparence en somme. Les plates-formes feront également l’objet d’auditions, en plus du questionnaire.

Rappelant qu’elle n’a pas de pouvoir de sanction, l’autorité se dit prête à faire des propositions de loi au gouvernement et à pointer du doigt les mauvais élèves. Un rapport est en tout cas prévu d’ici l’été pour faire le point.

Sources : Les Echos

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (3)
Posté le 28 février 2020 à 15h18 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter

Un internet comme en Chine, Iran, ...., voir Russie

Comme ça il n'y a plus que des vrais Fake news officielles

crycrycrycry

Posté le 28 février 2020 à 15h26 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

C'est simple, condamner à une forte amende tous les médias (tv,radio,internet) qui republie une fake news sans faire le travail de vérification qui définie le journalisme.

En cas de récidive: retrait des cartes de presse , interdiction de publication, fermeture du site. 

Il y a trop de pseudo site d'info qui ne sont que des bots qui recopie d'autres sites. Il faut les fermer et revenir aux sources du métier de journaliste.

Interdire de citer twitter dans la presse . c'est normalement le cas, il est interdit de citer twitter facebook et les autres car c'est de la publicité gratuite, mais aucun média, même publique, ne respecte cette loi!

Comme souvent en France, commençons par faire respecter les lois existantes, ça ira mieux!

Posté le 28 février 2020 à 17h44 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
mike50 a écrit

C'est simple, condamner à une forte amende tous les médias (tv,radio,internet) qui republie une fake news sans faire le travail de vérification qui définie le journalisme.

En cas de récidive: retrait des cartes de presse , interdiction de publication, fermeture du site. 

Il y a trop de pseudo site d'info qui ne sont que des bots qui recopie d'autres sites. Il faut les fermer et revenir aux sources du métier de journaliste.

Interdire de citer twitter dans la presse . c'est normalement le cas, il est interdit de citer twitter facebook et les autres car c'est de la publicité gratuite, mais aucun média, même publique, ne respecte cette loi!

Comme souvent en France, commençons par faire respecter les lois existantes, ça ira mieux!

Il faudrait déjà commencer peut-être par nos chaines nationales et les grands journaux qui depuis plusieurs années relaient des fakes. Certaines prises la main dans le sac ne corrigent même pas leurs erreurs (volontaires pour certaines d'ailleurs) et ne s'excusent pas non plus. L'AFP a dernièrement relayé une info erronée aussi. Alors ce que t'appelle des pseudos sites d'info.......

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide