Freezone S'inscrire

5G avec Huawei : Martin Bouygues monte au créneau et menace d’attaquer l’Etat

Alors que Bouygues Telecom présentait son bilan annuel ce matin, son patron a sorti ses griffes face à L’Etat concernant le cas Huawei pour le déploiement de la 5G.

Une prise de position ferme pour Martin Bouygues, puisque l’interdiction d’utiliser des équipements Huawei pour le déploiement de la nouvelle génération de réseau mobile pourrait causer de gros dommages à Bouygues Telecom. L’opérateur serait même prêt à attaquer l’Etat en justice.

Bouygues considère les risques si l’Etat lui interdit Huawei

Si le patron de Bouygues Telecom ne nie pas à l’Etat qu’il a voix au chapitre dans cette affaire, il tient tout de même à poser ses conditions. « En tant que président du groupe Bouygues, je dois veiller d’une part à ce qu’il n’y ait pas d’impact financier négatif dû à des décisions qui ne nous appartiennent pas ; d’autre part à ce que l’on ne nous crée pas de désavantage concurrentiel. ».

Car si Orange et Free ont déjà sécurisé leurs arrières en établissant d’autres partenariats avec Nokia ou Ericsson, SFR et Bouygues Télécom utilisent déjà des équipements Huawei. On comprend donc l’inquiétude de Martin Bouygues au sujet de l’utilisation ou non de ces équipements. L’attente doit être longue avant les premières autorisations ou refus de l’Anssi, qui doivent arriver ce mois de février.

Il explique également que changer d’équipementier en cours de route n’est pas vraiment envisageable. « Vous ne pouvez pas swaper de la 4G d’un équipementier sur la 5G d’un autre équipementier ; il faut les mêmes équipements sur les mêmes zones  », assure-t-il. Dans un cas où l’opérateur devrait tout de même le faire, « cela aurait un effet de coût et de délai et les deux sont de nature à distordre la concurrence entre les opérateurs pour des raisons qui ne nous appartiennent pas... ». 

Sans expliquer les pertes que pourraient engranger un changement d’équipementier ou une interdiction d’utiliser les appareils de Huawei, il a tout de même lâché que "un réseau mobile performant en France, cela coûte entre 8 et 10 milliards d’euros ". Pour lui, interdire Huawei n’a pas vraiment de sens.

 « Je vous rappelle qu’on a du Huawei dans les réseaux fixes chez les quatre opérateurs français, et que c’est une part majeure de leurs installations même si personne n’en parle. Il y a aussi du Huawei dans les futures voitures PSA, ainsi que chez Ericsson et Nokia, beaucoup... Le truc s’arrête où ? »

Bouygues Telecom est prêt à se défendre

Pour Martin Bouygues, revoir les conditions du processus des enchères 5G serait une "bonne idée". Il s’est même permis un tacle, « Si on nous donnait des fréquences que nous ne pourrions pas utiliser pour des raisons administratives, cela pose question quand même  ».

Et si la patron refuse d’évoquer la possibilité de plainte contre l’Etat si on lui refuse d’utiliser Huawei, le directeur général adjoint de l’opérateur a quant à lui expliqué que Bouygues Telecom se réservait "toutes les possibilités", y compris de potentiels recours.

"Bouygues Telecom a failli mourir" suite à l’arrivée de Free Mobile qui a ébranlé l’opérateur rappelle Martin Bouygues. Et pour lui, c’est une crise équivalente qui attend l’opérateur s’il n’est pas autorisé à utiliser les équipements de Huawei. "Je ne voudrais pas que cela soit à nouveau le cas. On y veillera évidemment."

Source : Les Echos

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (17)
Afficher les 2 premiers commentaires...
Posté le 20 février 2020 à 18h15 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Bouygues a failli mourir??? Pourtant, ca n'a pas empecher martin de se verser un gros dividende quand l'entreprise allait mal. C'est que c'est plus facile de licencier que de baisser ses revenus. 

Comme disait XN, les 3 operateurs se plaignent et pourtant, leurs cours de bourses se portent bien. Aucun n'a ete malheureux.....et tous se portent encore mieux aujourd'hui, et c'est pas orange ni sfr qui diront le contraire.

Posté le 20 février 2020 à 19h52 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter

Dès que quelque chose contrarie Martin, il chouine qu'il va mourir. On dirait un gamin qui fait un caprice dans un supermarché.

Posté le 20 février 2020 à 20h20 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

On peut reprocher beaucoup de chose à M. BOUYGUES mais sur le fond, il a raison.

Posté le 20 février 2020 à 20h44 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

https://youtu.be/WQ1lLZAVwuU

Posté le 20 février 2020 à 21h01 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter

un réseau mobile performant en France, cela coûte entre 8 et 10 milliards d’euros “

Donc quand il fait l'impasse sur le fibrage des sites, il économise environ 10% sur le coût d'un réseau mobile performant. Mieux vaut verser des dividendes ?

Posté le 20 février 2020 à 23h24 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter

C est bien beau tout sa mais il a raison, tout sa a cause d un plouk avec sa perruque jaune ..... Bref faut suivre les ricain sinon Macron va pas recevoir sont chèque.....

Avatar du membre
gdnico
Envoyer message
 
2765 points
Posté le 21 février 2020 à 08h18 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
jan51 a écrit

On peut reprocher beaucoup de chose à M. BOUYGUES mais sur le fond, il a raison.

Aucunement. Il a choisit Huawei pour se faire plus de pognon, au détriment des emplois locaux, et maintenant il vient pleurer. Il gagné plus d'argent grâce a sa gabegie  et il voudrait que l'état lui vienne en aide... Encore une fois on privatise les bénéfice et on nationalise les pertes!

Avatar du membre
gdnico
Envoyer message
 
2765 points
Posté le 21 février 2020 à 08h21 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Notyoann a écrit

C est bien beau tout sa mais il a raison, tout sa a cause d un plouk avec sa perruque jaune ..... Bref faut suivre les ricain sinon Macron va pas recevoir sont chèque.....

N'importe quoi. C'est trump qui est obligé de défendre l'emploi européen, l'innovation européenne a n'y plus rien comprendre. Les États Unis vont acheter européen  et nous on va acheter chinois pour une simple histoire d'argent afin que des actionnaires puissent gagner encore plus d'argent et vous oser le défendre ?

Faudra pas venir vous étonner quand on vous licenciera!

Avatar du membre
rc42
Envoyer message
 
1832 points
Posté le 21 février 2020 à 08h24 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Notyoann a écrit

C est bien beau tout sa mais il a raison, tout sa a cause d un plouk avec sa perruque jaune ..... Bref faut suivre les ricain sinon Macron va pas recevoir sont chèque.....

En espérant que les américains compennent et le vire dans 1 an

Posté le 21 février 2020 à 09h18 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
gdnico a écrit

N'importe quoi. C'est trump qui est obligé de défendre l'emploi européen, l'innovation européenne a n'y plus rien comprendre. Les États Unis vont acheter européen  et nous on va acheter chinois pour une simple histoire d'argent afin que des actionnaires puissent gagner encore plus d'argent et vous oser le défendre ?

Faudra pas venir vous étonner quand on vous licenciera!

Trump qui défend l'emploi Européen ? Make America great again ? Je crois que vous n'avez pas tout compris de l'idéologie de Trump !!!!

La meilleure preuve: les taxes mises sur Airbus, le vin français et de nombreux autres produits européens par l'administration Trump !

Posté le 21 février 2020 à 11h30 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
gdnico a écrit

N'importe quoi. C'est trump qui est obligé de défendre l'emploi européen, l'innovation européenne a n'y plus rien comprendre. Les États Unis vont acheter européen  et nous on va acheter chinois pour une simple histoire d'argent afin que des actionnaires puissent gagner encore plus d'argent et vous oser le défendre ?

Faudra pas venir vous étonner quand on vous licenciera!

Celle est est bien bonne ... Il faudra demander aux viticulteurs si Trump défends l'emploi Européen en surtaxant les produits Français !

Quand a Nokia Ericsson l'Europe a donné son feu vert aux USA pour ces derniers puisse monter au capital et commencer petit a petit en en prendre le contrôle .... https://www.lesnumeriques.com/vie-du-net/participation-americaine-dans-ericsson-et-nokia-la-commission-europeenne-ne-dit-pas-non-n147367.html

Posté le 21 février 2020 à 12h14 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

de toute façon maintenant qu'il y a une rumeur de piratage de données via le materiel HUAWEI 

les clients entreprises choisiront leur équipementier réseau 5G chez FREE ou ORANGE qui utilise du materiel européen 

Posté le 22 février 2020 à 04h01 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

https://m.nextinpact.com/news/108719-bouygues-cyberattaque-distorsions-concurrence-sur-5g-hausse-revenus.htm

Sur la "distorsion de concurrence" évoquée par Martin Bouygues, si on faisait le parallèle avec le monde de l'aérien (les compagnies aériennes étant les "équivalentes" des opérateurs, et les constructeurs d'avion étant les "équivalents" des constructeurs de matériel télécom. La comparaison ayant bien sûr quelques limites, par exemple dans l'aviation les constructeurs sont surtout USA+EU, alors que dans les telco c'est EU+Chine. Mais il y a 10 ans c'était USA+EU dans les constructeurs télécoms)

Imaginons qu'environ 10 ans plus tôt, une compagnie aérienne française délaisse le duopole habituel Airbus-Boeing, pour un fournisseur chinois (largement moins cher) pas encore connu et sur lequel on a assez peu de recul, et cette compagnie, par conséquent, améliore sa rentabilité via ce choix stratégique (qui présente, bien sûr, une certaine prise de risque).

Et imaginons qu'au bout de quelques années, les autorités française et/ou éuropéennes concluent, après analyse approfondie, que ces avions chinois ont des problèmes de sécurité.
Trouverait-on normal de devoir indemniser une compagnie qui a fait un choix stratégique plus risqué que les autres, et qui se retrouve face à la concrétisation d'un risque ? Et ceci au motif que ses concurrents (qui ont eu une stratégie différente, a priori plus prudente) n'ont pas le même problème qu'elle ?

Comme en finance, le rendement espéré est à la hauteur du risque pris. Le choix de Huawei leur a été plutôt bénéfique tout au long des années 2010, maintenant  si le vent venait à tourner, il faut en assumer aussi les côtés négatifs, sans se cacher derrière de fausses considérations concurrentielles.


Au passage, quand en 2013 Bouygues Tel a bénéficié d'un coup de pouce de l'état (le droit de réutiliser ses fréquences 1800 MHz de la 2G pour déployer très rapidement de la 4G, beaucoup plus vite que ce que ses concurrents étaient en mesure de faire), personne ne les a entendu parler de "distorsion de concurrence".


La vérité assez brutale, c'est qu'il est très difficile, dans un pays comme la France (avec une géographie compliquée pour la téléphonie mobile) d'avoir 4 opérateurs mobiles (et fixe d'ailleurs) qui soient viables sur le long terme, car c'est une industrie à coût majoritairement fixes.
Sur les 4 réseaux, il y en a toujours au moins un qui est sous-utilisé (ça peut changer au cours du temps, c'est même chacun son tour) et dont l'opérateur a besoin de faire des prix cassés pour remplir les capacités.
Tout ceci en devant investir pour suivre l'envolée du trafic (doublement du trafic tous les 18 mois en moyenne) et l'évolution rapide des technologies.
Et hormis l'opérateur historique (pour qui la possibilité de participation à des fusions-acquisitions est quasi-nulle), les 3 autres acteurs sont possédés par des entrepreneurs qui refusent catégoriquement de se faire racheter. C'est leur droit. Mais ce n'est pas au contribuable (ni aux concurrents) d'éponger leurs aléas stratégiques

Posté le 22 février 2020 à 11h27 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
IliadBox a écrit

Imaginons qu'environ 10 ans plus tôt, une compagnie aérienne française délaisse le duopole habituel Airbus-Boeing, pour un fournisseur chinois (largement moins cher) pas encore connu et sur lequel on a assez peu de recul, et cette compagnie, par conséquent, améliore sa rentabilité via ce choix stratégique (qui présente, bien sûr, une certaine prise de risque).

Tu aurais pu choisir un autre exemple car dans le cas que nous présente, la prise de risque à l'heure actuelle est coté US avec Boeing...

Posté le 23 février 2020 à 14h05 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Notyoann a écrit

C est bien beau tout sa mais il a raison, tout sa a cause d un plouk avec sa perruque jaune ..... Bref faut suivre les ricain sinon Macron va pas recevoir sont chèque.....

1) Les américains n'ont rien imposé
2) Trump après la découverte d'une faille critique chez l'équipementier, en a informé la France et donné une simple recommandation
3) Quand on détecte une faille critique chez un équipementier et que ce dernier viens dire que c'est faux qu'il n'y a aucune faille de sécurité qui permettrait à son gouvernement d'accéder à l'ensemble des données ; tu en penses quoi toi ? Ben moi comme toute personne sensée je me dis que si l'équipementier tiens un tel propos alors que la faille est démontrée, c'est qu'ils ont obéis à leur gouvernement, donc ils ne sont pas fiable et ne doivent plus être utilisé. Donc le rapport de la NSA recommandant l'arrêt de tout coeur de réseau venant de cet équipementier, est justifié.

Médite un peu sur ça et tu reviendras nous voir.

rvhs5 a écrit

Trump qui défend l'emploi Européen ? Make America great again ? Je crois que vous n'avez pas tout compris de l'idéologie de Trump !!!!

La meilleure preuve: les taxes mises sur Airbus, le vin français et de nombreux autres produits européens par l'administration Trump !

Les taxes comme tu dis sont parfaitement justifiée : cela fait 20 ans que la France avec Airbus et les USA avec Boeing se renvoi la balle sur un financement illégal de l'avionneur. La dite taxe mise en place par l'administration Trump est apparue après une décision judiciaire, prouvant que c'est la France qui a financer illégalement Airbus et non les USA qui auraient illégalement financer Boeing. C'est suite à ça que l'administration Trump à décider de sévir et avec raison : la France avait qu'à pas faire des conneries point barre.

20 ans que la France finance illégalement Airbus, à un moment donné faut pas s'étonner des retombées.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide