Freezone S'inscrire

Le tournage d’un programme pour adultes perturbe le direct de "C’est que de la télé"





Durant le direct de l’émission, "c’est que de la télé" présenté par Valérie Benaïm une alarme stridente et une voix grésillante a commencé à retentir pendant l’interview de Fabien Lecoeuvre qui faisait la promotion de son livre "Une chanson dans la tête". 

L’alarme commence à retentir, les regards se croisent dans le public, une voix fait écho sur le plateau mais à peine audible pour le téléspectateur mais que se passe t’il sur le plateau ? 
"On fait comme si de rien n’était. Il y a une petite alarme incendie. Mais tout va bien, rassurez-vous le public ! On ne vous met pas en danger. Tout va bien" a indiqué Valérie Benaïm pour rassurer son public. L’interview se poursuit malgré l’alarme qui continue de raisonner depuis bientôt 3 minutes, imperturbable Fabien Lecoeuvre continuer d’échanger avec les chroniqueurs présents sur le plateau et y ajoute même une note d’humour "Mais même quand le plafond va tomber, je continuerai à faire ma promotion".

Au retour de la coupure pub, tout était rentré dans l’ordre et la présentatrice a donné des explications à ses téléspectateurs, "On a investigué. Il n’y a plus d’alarme incendie. En fait, c’était dans un studio juste à côté. Vous n’allez jamais le croire. Des équipes étaient en train de tourner "Le Journal du Hard’. Visiblement, quelqu’un avait le feu au cul ! En vrai, il y a eu des fumigènes qui ont déclenché l’alarme."


publié le 12 février 2020 à 14h39 par Marjolaine Motel
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
Soyez le premier à laisser un commentaire !
RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.