Freezone S'inscrire

Insolite : un homme s’empare d’un nom de domaine de Google pour quelques euros

C’était évidemment trop beau pour être vrai. Un homme a acquis un nom de domaine de Google pour quelques euros à peine, mais pas pour très longtemps non plus.

Un soir, alors qu’il était à son bureau en train de concevoir un site Web pour un client, Nicolas Kurona constate l’indisponibilité de Google depuis son navigateur Web. Sentant qu’il se trame "quelque chose d’étrange", le designer Web argentin de 30 ans décide d’aller jeter un oeil sur le site de l’organisme gérant les noms de domaine argentins. Il remarque alors que le nom de domaine www.google.com.ar est disponible à l’achat pour 270 pesos, équivalent de 2,40 euros, et en fait l’acquisition dans la foulée.

Une bonne affaire, mais de courte durée

Si Nicolas Kurona a confirmation qu’il est désormais propriétaire du nom de domaine grâce à un e-mail accompagné d’une facture d’achat, cela n’a pas duré longtemps. En effet, le groupe a confirmé que "pour une courte période, le domaine a été acquis par quelqu’un d’autre" et avoir fait le nécessaire pour récupérer son nom de domaine. Il mène d’ailleurs l’enquête pour savoir ce qui s’est passé, sachant que la licence pour ce nom de domaine court jusqu’en juillet 2021 et qu’il ne s’agit donc pas d’un oubli de renouvellement de sa part.

"J’étais figé en regardant l’écran. Je ne pouvais pas croire ce qui venait de se passer", raconte le designer en se remémorant le sentiment lorsqu’il a pris conscience que le domaine lui appartenait réellement. "Lorsque le processus d’achat a été terminé et que mes données sont apparues, je savais que quelque chose allait se passer ... J’étais vraiment anxieux", avoue-t-il. "Je tiens à préciser que je n’ai jamais eu de mauvaises intentions, j’ai juste essayé de l’acheter et le NIC m’a permis de le faire", assure-t-il par ailleurs. Soutenant n’avoir rien fait d’illégal, il se dit rassuré de n’avoir cause d’ennuis à personne. "Je n’avais jamais imaginé que cela allait me permettre de l’acheter", explique Nicolas Kurona, sous-entendant que c’est surtout la curiosité qui lui a fait aller jusqu’au bout de la démarche. Ses 270 pesos ne lui ont en tout cas pas été remboursés.

Source : BBC

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (4)
Avatar du membre
Bysoft
Envoyer message
 
3553 points
Posté le 29 avril 2021 à 18h27 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

"Ses 270 pesos ne lui ont en tout cas pas été remboursés." c'est dégueulasse  c'est du vol frown

Posté le 29 avril 2021 à 20h10 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Tout simplement rocambolesques.

Posté le 29 avril 2021 à 20h25 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Ça a l'air dingue mais, comme j'ai rien capté je passe mon chemin !

Avatar du membre
ABP
Envoyer message
 
817 points
Posté le 30 avril 2021 à 11h46 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Pour les noms de domaine, la règle c'est "premier arrivé, premier servi". Après, il est possible de faire des procédures de contestations et de récupérer le nom de domaine quand il s'agit d'une marque connue, mais normalement, il faut tout de même le racheter au "petit malin" (ce qui n'est guère un problème pour Google).

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide