Freezone S'inscrire

Découvrez Star, le nouvel univers pour adultes de Disney+ : comment y accéder, quels films ou séries regarder...

Disney+¨a intégré ce matin sa nouvelle section pour adultes à son offre, augmentant par ailleurs le prix pour les nouveaux abonnés. Univers Freebox vous propose un tour d’horizon des contenus proposés dans cette nouvelle section Star et comment y accéder.

Le monde enchanté de Mickey côtoie désormais l’espace angoissant d’Alien, le sanglant et délirant Deadpool ou encore l’irrévérencieux Bender de Futurama avec Star sur Disney+. Vous pouvez dès à présent découvrir le nouvel univers depuis votre Freebox Pop ou mini 4K. Catalogue plus mature oblige, il est bien sûr possible d’en limiter l’accès pour éviter à vos enfants de se retrouver devant des films inappropriés.


Accéder à Star et en limiter l’accès


Disney+ est divisé en six "univers", sortes de section dédiées aux divers franchises et types de contenus de la firme aux grandes oreilles. On y retrouve donc Disney, Pixar, Marvel, Star Wars, National Geographic et donc depuis aujourd’hui Star. Un bandeau est présent pour vous permettre de naviguer entre ces diverses sections sur la page d’accueil.

Lorsque vous lancerez votre application pour la première fois depuis l’intégration de ce nouvel univers, il faudra vous connecter avec vos identifiants et choisir quels profils sont autorisés à regarder les contenus présents sur Star. Une liste des différentes personnes utilisant votre compte s’affiche alors et vous pouvez ainsi autoriser les profils compatibles avec cette limite d’âge, en omettant de sélectionner celui de votre enfant, trop jeune. Vous voici alors estampillé 18+ et chaque profil peut être modifié depuis la rubrique "gérer les profils".

Le passage en 18+ est bien sûr protégé, il faudra saisir le mot de passe pour donner accès à Star à un profil en particulier.

Il est également possible de créer un code Pin pour s’assurer qu’un môme trop curieux se rende sur le profil de papa pour regarder les films interdits. A chaque première connexion à votre profil, vous vous verrez alors proposer la création d’un code à quatre chiffres pour sécuriser l’accès à votre profil. Il vous faudra alors le saisir à chaque connexion, à vous de déterminer si cela en vaut la peine ou non, vous pouvez également repousser la création de ce PIN à plus tard.

Vous pouvez désactiver à tout moment cette limite depuis la rubrique "Modifier le profil"

Une fois ces règles établies, vous pouvez donc vous plonger dans ce nouveau catalogue de Disney+, comprenant plus de 250 films et une quarantaine de séries. Univers Freebox vous a d’ailleurs concocté sa meilleure sélection de contenu, à ne pas manquer. Commençons d’ailleurs par les longs métrages, et ils sont nombreux.


Des films poignants et des émotions à la pelle


Sortez vos mouchoirs et vos meilleures excuses pour avoir les yeux qui brillent, le catalogue de Star déborde de films émouvants et touchants à découvrir ou redécouvrir. Comédie dramatique, romantique, épopée intense, vous retrouverez dans ce catalogue de quoi faire pleurer dans les chaumières, de joie ou de peine.

Côté "comédie romantique", nous vous conseillons par exemple 500 jours ensemble. Les guillemets ne sont pas volés, puisque ce film raconte l’histoire d’un garçon qui rencontre une fille mais "faites attention, ce n’est pas une histoire d’amour" prévient le narrateur d’entrée de jeu. Le protagoniste joué par Joseph Gordon-Levitt rencontre Summer (Zoey Deschanel), avec qui il commence à sortir. Vous suivrez alors l’évolution de leur relation et du rapport de Tom à l’amour, qu’il idéalise et considère comme un évènement cosmique implacable, persuadé d’avoir trouvé le grand A avec Summer. Une aventure d’amour et de gain en maturité se déroulant donc sur 500 jours, ensemble ou presque.

Mention spéciale pour la bande originale du film, époustouflante de justesse

Si vous souhaitez danser, vibre et pleurer, que diriez-vous d’une comédie musicale culte ? Rendez-vous au Moulin Rouge, pour suivre le beau Crhistian en plein Paris de la Belle Epoque plongé dans l’univers du cabaret et faisant la rencontre de Satine. Les chansons, le jeu des acteurs et l’histoire vous promettent un tourbillon d’émotions, sans jamais tomber dans le cliché. A découvrir, ou à revoir, sans aucune modération. A noter que l’excellent Roméo + Juliette du même réalisateur est également disponible, de quoi vous faire deux très belles histoires d’amour pour le prix d’une.

Si vous doutez, il y a Ewan McGregor dans le film, cela devrait suffire à vous convaincre

D’humeur plus aventureuse ? Embarquez alors dans L’odyssée de Pi, film indien salué par la critique et le public. Vous suivez Pi Patel, adolescent de 17 ans et partant vers une nouvelle vie au Canada. Ses plans seront pour le moins chamboulé, puisque son bateau fait naufrage, le laissant seul a bord d’un canot de sauvetage... ou presque. En effet, Richard Parker, un tigre du Bengale s’y trouve également et ainsi les deux compagnons d’infortune s’embarquent dans une aventure incroyable.

Pour échapper à son train-train quotidien , que diriez vous de monter en voiture A bord du Darjeeling limited  ? Dans ce film de Wes Anderson, trois frères ne s’étant jamais parlé depuis la mort de leur père décident de faire ensemble un grand voyage en train à travers l’Inde afin de renouer leurs liens. Le réalisateur est une valeur sûre pour embarquer dans cette comédie dramatique mettant en scène Owen Wilson, Adrien Brody et Jason Schwartzman, où les trois frères vont bien avoir droit à une quête spirituelle, mais pas celle attendue.

Concluons cette sélection par un monument. L’insubmersible film culte de James Cameron, le grand saut de Leonardo Di Caprio... Titanic est disponible sur Star. Sans vous faire l’affront de résumer un film qui a simplement marqué l’histoire du cinéma, vous pouvez bien sûr voir ou revoir cette valeur sûre.


Frissons, adrénaline et science-fiction sont au rendez-vous


Plus d’humeur guerrière ou tout du moins, à être embarqué dans une action effrénée ? Stars a plus d’un tour dans son sac. Commençons d’abord par une suggestion pour les amateurs de zombies, avec 28 jours plus tard, que vous pouvez découvrir tout de suite ! Un mystérieux virus provenant de primates libérés il y a de cela... 28 jours a forcé les autorités à évacuer Londres et l’Angleterre. Jim, sortant d’un long coma, se retrouve alors dans une ville fantôme, ou quelques rares rescapés se terrent pour échapper aux "Contaminés", ultra violents et dangereux. Un mélange de science-fiction et d’épouvante, classique assez récent du genre, à découvrir un soir dans le noir.

Toujours dans la science-fiction, mais un peu plus déjantée cette fois, vous pouvez vous tourner vers I,Robot avec Will Smith, dans lequel vous suivrez un inspecteur très méfiant envers les robots tenter de comprendre le lien entre l’un d’entre eux et la mort d’un roboticien très connu. Fun, et assez respectueux des lois de la robotique d’Asimov, c’est un film fait pour apprécier le grand spectacle, avec une histoire loin d’être bête. Pour les fans de comics, nous recommandons également Logan, suite des films de la franchise The Wolwerine. Hugh Jackman y est impressionnant, incarnant le rôle pour la dernière fois la petite fille qu’il doit protéger et guider est tout aussi bluffante. Une agréable surprise, loin du ton léger du Marvel Cinematic Universe de Disney.

Et pour ceux qui veulent un commentaire social mêlé à de l’action brute, vous pouvez bien sûr vous ruer sur le très classique Starship Troopers, de Paul Verhoeven. Culte, ce film vous plonge dans un univers où l’humanité répond à des attaques aliens et suit ainsi un jeune blanc-bec faisant son service militaire. Dans ce monde où l’armée est reine et où le profit fait loi, vous découvrirez que tout n’est pas ce qui semble être et pourrez établir des parallèles saisissants avec des évènements bien plus récents... A découvrir si ce n’a jamais été fait.


Des comédies plus ou moins potache, mais quelques pépites à trouver


Il y a de quoi se payer une bonne tranche de rigolade sur Stars. Outre les classiques comme Pretty Woman ou le plus délirant l’Amour Extra Large, des comédies moins connues se glissent également dans le lot. Nous vous proposons ainsi de découvrir The Closer you get, ou "Séduction à l’irlandaise" au pitch assez farfeky. Cinq jeunes irlandais cherchent à tout pris à attirer des femmes américaines dans leur petit village, mais tout ne va pas se dérouler comme prévu. Une comédie sans prétention, pour se finir la journée sur quelques éclats de rire potaches.

Un peu plus connu, vous pouvez retrouver Good Morning England sur Star. Embarquez dans un navire ancré dans la Mer du Nord hébergeant les membres d’une radio pirate diffusant du rock ’n’ roll au Royaume-Uni. Suivez les dans leurs aventurs face aux efforts du gouvernement britanique tentant de les arrêter coûte que coûte. Un Philip Seymour Hoffman incroyable viendra porter ce film de Richard Curtis et s’il a fait un échec au box office, le film a vu sa réputation remonter au fil des ans pour devenir un incontournable de la comédie britannique.

Pour rester dans le monde rock’n’roll, jetez vous sans sur The Rocky Horror Picture Show, comédie musicale complètement barré sur la libération sexuelle dans les années 70. Sans vous dévoiler le pitch, ce film bénéficie d’une aura culte exceptionnelle aux Etats-Unis, de par ses chansons bien sûr mais surtout par son rapport avec son époque. Une capsule temporelle des rebelles des seventies, et l’occasion de se faire une séance de "midnight movie" à l’ancienne, bien au chaud chez vous.

Pour finir, nous vous conseillerons un deuxième film de Wes Anderson, bien plus comique et bariolé que A bord du Darjeeling limited, The Grand Budapest Hotel. L’histoire retrace les aventures de Gustave H, l’homme aux clés d’or d’un célèbre hôtel européen de l’entre-deux-guerres et du garçon d’étage Zéro Moustafa, à la recherche d’un tableau volé durant un conflit important autour d’un héritage familial. Une comédie très intelligente et sublimée par son casting 5 étoiles, à regarder sans craintes.


Des sagas cultes à (re)découvrir


L’un des arguments phare du lancement de Star est l’intégration de plusieurs séries de films cultes. On notera notamment les aventures de John McCain, interprété par Bruce Willis tenter de se sortir des situations où il se retrouve souvent bien malgré lui dans la saga Die Hard.

Moins fun (du moins pour le premier), vous pouvez bien sûr vous organiser une soirée de visionnage des films Alien. De l’horreur intimiste dans le premier volet à l’action prenante dans Aliens, en passant par une véritable plongée en enfer pour Helen Ripley dans l’univers carcéral... Ne laissez juste pas vos enfants devant, sous peine de gérer bien des cauchemars par la suite. 

Vous pouvez également découvrir le film original La planète des Singes, et la saga de trois films qui en a découlé dans les années 2000. Dans l’un des premiers succès de science fiction du cinéma américain, Georges Taylor et son équipage atterrissant sur une planète où la civilisation dominante est celle des singes, qui ont asservi l’humanité. Derrière ce film incontournable se trouve un réel commentaire social et une critique profonde de l’humanité.


Des séries bienvenues sur Disney+, il y en a pour tous les goûts


Le catalogue de Disney+ a toujours été orienté vers les films, les séries étant moins nombreuses et plus confidentielles, pas toujours de grande qualité. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Star frappe fort avec des monuments du petit écran.

Tout d’abord, abandonnez-tout et laissez vous happer par l’univers prenant de Lost : les disparus. Ce programme a marqué l’histoire des séries avec un scénario prenant et se complexifiant au fil des saisons, et mérite qu’on lui donne une chance. Et si vous l’avez déjà vue, rien ne coûte de s’y replonger.

A noter d’ailleurs que Star propose aussi quatre séries originales. Parmi ces dernières, nous sommes tentés par Helstrom, Vous suivrez ainsi les enfants d’un mystérieux et puissant tueur en série, cherchant à se frotter aux pires rebuts de l’humanité avec leurs propres styles et compétences. Un pitch assez prometteur pour une série qui semble assez intéressante. A tenter.

Autre programme original de Star plus comique cette fois, avec Solar Opposites. Dans cette série d’animation plutôt déjantée (par le co-créateur de Rick et Morty), nous suivrons une famille d’extra-terrestre atterrissant sur la terre et devant s’y adapter, dans un "trou infesté d’humains". A essayer, les deux premiers épisodes sont disponibles dès maintenant et la diffusion d’un nouvel épisode se fera chaque semaine.

Toujours dans la comédie mais bien plus cultes, vous pouvez bien sûr vous ruer sur la série Futurama ou encore sur Scrubs. Tous les humours s’y retrouvent, de l’absurde au touchant en passant par les blagues bien potaches... Des incontournables pour se payer une bonne tranche de rire.

Basculons un peu plus dans le dramatique et classe avec la très rock’n’roll série Sons of Anarchy. Intégrez donc un club de morards hors-la-loi opérant à Charming en Californie. L’avenir du club et menacé et vous pourrez suivre des histoires de fraternité, loyauté, rédemption et trahison au fil des saisons aux côtés de Jax Teller.

Enfin, basculez aux frontières du réel, avec les huit saisons de X-Files. Découvrez ou retrouvez les agents Mulder et Scully enquêtant sur des affaires liées au surnaturel et aux extra-terrestres dans un monument de la science fiction en série.


Verdict : vous trouverez votre bonheur dans l’univers Star


Le catalogue de Star était définitivement ce qui manquait à Disney+. Des contenus plus matures, plus profonds et plus adaptés à un public qui comprend autant des parents que des enfants. La hausse de prix se justifie quand on voit les monuments désormais accessibles sur la plateforme et sa variété couplé aux autres univers ne manquera pas d’égayer vos soirées ou après-midi cinéphiles.

Vous pouvez retrouver plus d'information sur la nouvelle box de Free sur le site News Freebox Pop

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (42)
Afficher les 27 premiers commentaires...
Posté le 26 février 2021 à 12h06 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
julla0 a écrit

On les trouve de manière officieuse oui, qu'en est-il du suivi? Qu'en est-il de la légalité?

Et enfin et surtout quel rapport avec ta demande d'application sur la freebox?

Mais ... tu le fais vraiment exprès ou quoi ?

C'est toi que me demande : "Tu as contacté Raspberry pour avoir des applications Android?"

Donc, pour ceux qui ont comme moi une Révolution (et pas de Raspberry/KODI) je demande pourquoi on aurait pas l'application DISNEY+, comme on l'a pour NETFLIX et PRIME...

Décidément..., toi aussi, indécrottable... yell

Avatar du membre
julla0
Envoyer message
 
1749 points
Posté le 26 février 2021 à 12h50 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit

Je pense que tu le fais exprès...., pourtant mes différents points/réponses sont très clairs...

Encore un "enculeur de mouche"....

Pour ton info, les parades dont je parle sur Raspberry/Kodi sont toutes légales, car il faut renseigner ton identifiant et ton mot de passe. Mais, OUI, il existe des solutions de "piratage" que je n'utiliserai pas.

Et je n'ai pas dit que VOUS étiez des truffes, mais que ON était des truffes.... L'art et la manière de détourner les commentaires des autres...

Tu lis beaucoup trop en diagonale sans comprendre ce que tu lis, fait au moins cet effort...

Bref, stop aux échanges stériles, ça ne fait pas avancer le schilmblick

wink

Je te réponds pourtant point par point pour te faciliter la vie et tu arrives, encore à répondre de travers.

Pour ton info, les parades dont je parle sur Raspberry/Kodi sont toutes légales ==> faux, puisqu'elles n'émanent pas des éditeurs

Encore un "enculeur de mouche" ==> tu parles de toi, le chipoteur de service qui vient pourrir chaque news avec ton disney+?

Et je n'ai pas dit que VOUS étiez des truffes ==> moi non plus, ca tombe, j'ai également dit ON, qui lit en diagonale??

ça ne fait pas avancer le schilmblick ==> c'est clair, sauf si tu arrêtes enfin de nous saouler ta demande inutile d'apps pour la freebox revolution, qui pour rappel est le sujet initial qui me pousse à te répondre

Avatar du membre
julla0
Envoyer message
 
1749 points
Posté le 26 février 2021 à 12h52 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit

Mais ... tu le fais vraiment exprès ou quoi ?

C'est toi que me demande : "Tu as contacté Raspberry pour avoir des applications Android?"

Donc, pour ceux qui ont comme moi une Révolution (et pas de Raspberry/KODI) je demande pourquoi on aurait pas l'application DISNEY+, comme on l'a pour NETFLIX et PRIME...

Décidément..., toi aussi, indécrottable... yell

Ah merde avant de répondre à mon message du dessus j'avais pas lui celui-ci, du coup je corrige ma dernière phrase:

ça ne fait pas avancer le schilmblick ==> c'est clair!

Déjà répondu 1000 fois, si tu veux une application disney+, tu contactes l'éditeur de l'application c'est-à-dire Disney!

Posté le 27 février 2021 à 08h44 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
julla0 a écrit

Ah merde avant de répondre à mon message du dessus j'avais pas lui celui-ci, du coup je corrige ma dernière phrase:

ça ne fait pas avancer le schilmblick ==> c'est clair!

Déjà répondu 1000 fois, si tu veux une application disney+, tu contactes l'éditeur de l'application c'est-à-dire Disney!

Et pour terminer....embarassed, non, ce n'est pas Disney+ qu'il contacter, mais c'est FREE qui doit développer une application, via leur sous-traitant https://www.wyplay.com 

C'est eux, apparemment qui avaient développé l'appli NETFLIX et PRIME.

wink

Avatar du membre
julla0
Envoyer message
 
1749 points
Posté le 27 février 2021 à 08h57 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit

Et pour terminer....embarassed, non, ce n'est pas Disney+ qu'il contacter, mais c'est FREE qui doit développer une application, via leur sous-traitant https://www.wyplay.com 

C'est eux, apparemment qui avaient développé l'appli NETFLIX et PRIME.

wink

Tu comprends rien, tu es désespérant... Non c'est Disney qui développe ou en tout cas qui dirige le développement.

Sans leur accord free ne peut rien faire! C'est tellement évident que je ne comprends pas ton acharnement stupide!

Je t'ai envoyé le lien des developpeurs free qui explique pourtant tout!

Je te le redonne: https://dev.freebox.fr/sdk/ et je cite: la partie native reservée actuellement aux éditeurs partenaires

Free fournit bien entendu les api nécessaires mais l'application ne leur appartient pas!

Est-ce que c'est plus clair pour toi?

Quant à ton lien, oui à priori ils ont les accords pour développer l'application Disney+ mais Disney a t-il autorisé le portage sur l'OS de free? Je vois qu'ils développent sur Android TV (lol) et je vois des partenariats avec SFR, C+ mais je ne trouve aucune notion de free. Tu as des sources de ce que tu avances?

Bref ca ne change rien à ce que je dis, sans accord entre free et disney, aucune apps ne peut être développée...

Posté le 27 février 2021 à 09h12 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
julla0 a écrit

Tu comprends rien, tu es désespérant... Non c'est Disney qui développe ou en tout cas qui dirige le développement.

Sans leur accord free ne peut rien faire! C'est tellement évident que je ne comprends pas ton acharnement stupide!

Je t'ai envoyé le lien des developpeurs free qui explique pourtant tout!

Je te le redonne: https://dev.freebox.fr/sdk/ et je cite: la partie native reservée actuellement aux éditeurs partenaires

Free fournit bien entendu les api nécessaires mais l'application ne leur appartient pas!

Est-ce que c'est plus clair pour toi?

Quant à ton lien, oui à priori ils ont les accords pour développer l'application Disney+ mais Disney a t-il autorisé le portage sur l'OS de free? Je vois qu'ils développent sur Android TV (lol) et je vois des partenariats avec SFR, C+ mais je ne trouve aucune notion de free. Tu as des sources de ce que tu avances?

Bref ca ne change rien à ce que je dis, sans accord entre free et disney, aucune apps ne peut être développée...

C'est pour ça que je pose la question sur UF qui relayera à FREE (ou pas). Maintenant si FREE doit payer à la fois le dev et Disney+...., là...., c'est plus que compromis.

Et pourtant, FREE l'a fait pour NETFLIX et PRIME, mais il y avait une forte pression des utilisateurs et de la communauté (en tout cas pour NETFLIX).

Avatar du membre
julla0
Envoyer message
 
1749 points
Posté le 27 février 2021 à 09h19 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit

C'est pour ça que je pose la question sur UF qui relayera à FREE (ou pas). Maintenant si FREE doit payer à la fois le dev et Disney+...., là...., c'est plus que compromis.

Et pourtant, FREE l'a fait pour NETFLIX et PRIME, mais il y avait une forte pression des utilisateurs et de la communauté (en tout cas pour NETFLIX).

Et surtout une rentabilité probablement supérieure... et une promesse de XN (qu'il n'a pas entièrement tenu puisqu'il devait également faire une offre tarifaire) et surtout il y a eu l'accord Free/Netflix sur la delta qui a permis aux 2 sociétés (free et netflix) de s'entendre sur plusieurs points.

Or je n'ai rien lu de pareil avec disney.

Posté le 27 février 2021 à 11h04 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
julla0 a écrit

Et surtout une rentabilité probablement supérieure... et une promesse de XN (qu'il n'a pas entièrement tenu puisqu'il devait également faire une offre tarifaire) et surtout il y a eu l'accord Free/Netflix sur la delta qui a permis aux 2 sociétés (free et netflix) de s'entendre sur plusieurs points.

Or je n'ai rien lu de pareil avec disney.

Tu as raison, mais ce serait plus pour une équité entre les trois gros que sont Netflix, Prime et Disney+...

Avatar du membre
julla0
Envoyer message
 
1749 points
Posté le 27 février 2021 à 11h51 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit

Tu as raison, mais ce serait plus pour une équité entre les trois gros que sont Netflix, Prime et Disney+...

Rien à voir avec l'équité, il s'agit de partenariats commerciaux.

Posté le 27 février 2021 à 19h21 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
julla0 a écrit

Rien à voir avec l'équité, il s'agit de partenariats commerciaux.

sealedfoot-in-mouthyell

Avatar du membre
julla0
Envoyer message
 
1749 points
Posté le 27 février 2021 à 19h29 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit

sealedfoot-in-mouthyell

Tu crois vraiment que les sociétés commerciales travaillent pour ton bonheur?

Posté le 27 février 2021 à 19h34 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
julla0 a écrit

Tu crois vraiment que les sociétés commerciales travaillent pour ton bonheur?

Pour le mien, précisément, non, mais pour le bonheur des Freenautes OUI, via FREE wink

Avatar du membre
julla0
Envoyer message
 
1749 points
Posté le 27 février 2021 à 19h49 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit

Pour le mien, précisément, non, mais pour le bonheur des Freenautes OUI, via FREE wink

Faux.

Ils travaillent pour gagner de l'argent, comme tout le monde.

Posté le 27 février 2021 à 23h49 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
julla0 a écrit

Faux.

Ils travaillent pour gagner de l'argent, comme tout le monde.

Ça n'empêche pas !

yell

Avatar du membre
julla0
Envoyer message
 
1749 points
Posté le 28 février 2021 à 09h30 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit

Ça n'empêche pas !

yell

Dans le commerce, un peu quand même, ils sont là pour vendre, pas pour faire des cadeaux!

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide