Freezone S'inscrire

Sites éducatifs : Orange, Free, Bouygues et SFR devraient bientôt intégrer un accès gratuit et illimité dans leurs forfaits mobiles avec data

Le gouvernement souhaite rendre l’enseignement à distance possible pour tous les foyers, y compris les plus modestes. L’accès aux sites éducatifs pourrait ainsi ne plus être décompté au niveau des forfaits mobiles des opérateurs.

Un accès gratuit et illimité aux sites éducatifs en ces temps de crise sanitaire où l’enseignement à distance a pris et continue de prendre de l’importance. Voilà en effet l’une des mesures poussées par le gouvernement dans le cadre d’un remaniement des "Réseaux d’Éducation Prioritaire", une politique d’éducation s’attaquant aux inégalités sociales et économiques dans le domaine de la réussite scolaire.

Interrogé par Le Parisien sur la question de l’accès à Internet de certaines familles, la secrétaire d’État chargée de l’Éducation prioritaire a répondu qu’il sera fait "en sorte que les sites éducatifs soient gratuits". Nathalie Elimas précise le principe : "le fait d’aller sur ces sites ne consommera pas leur forfait Internet (NDRL : comprendre l’enveloppe data des forfaits mobiles), sur le modèle des numéros verts en téléphonie". Mais quand ? "Cette mesure, très utile aux familles qui disposent de très petits forfaits, sera applicable au plus tard à la rentrée prochaine", selon Nathalie Elimas.

Et la neutralité du Net dans tout ça ?

Cette différence de traitement entre les sites ou applications - puisqu’on parle de forfaits mobiles - pourrait poser problème en termes de neutralité du net. Le gendarme des télécoms n’a d’ailleurs pas tardé à le rappeler. "Les opérateurs télécoms sont très engagés pour apporter plus de forfait quand c’est nécessaire. S’il reste des difficultés, on doit pouvoir trouver des solutions pragmatiques dans le respect de la neutralité du réseau", a en effet indiqué effet Sébastien Soriano, président de l’Arcep.

D’autres mesures pour l’éducation en ligne

Au rang des mesures que souhaite pousser le gouvernement pour accompagner l’éducation à distance, on retrouve également un service "Bureau d’aide rapide", pour une réponse rapide aux questions des élèves, et un service "Devoirs faits à distance", pour un accompagnement dans les devoirs en ligne. Deux services dont l’usage serait évidemment soutenu par le non-décompte de la data mobile.

Source : Le Parisien via NextInpact

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (12)
Avatar du membre
Edox
Envoyer message
 
1910 points
Posté le 23 novembre 2020 à 11h33 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

La neutralité du net c'est de ne pas donner la priorité à un service par rapport à un autre. (=si le reseau est saturé, amazon ou netflix iront aussi lentement que la page perso de la mamie du cantal) 

Pour moi ne pas décompter du forfait data l'accès à certains site ne me parait pas fausser la neutralité du net, surtout qu'on parle de site éducatifs dont (à priori) non commerciaux.


Par contre, si le site éducatif non décompté intègre une video youtube (donc lue depuis youtube) comment les operateurs vont ile faire pour gerer ca et ne pas décompter la lecture de cette video ? (sans parler du fait que la video une fois lue peut enchainer sur un contenu non educatif)

J'ai pris youtube, c'est peut etre pas un bon exemple (les sites educatifs ont peut etre leur propres serveurs de video) mais ca concerne tout lien externe que pourrait avoir le site educatif (un PDF, une image, une musique)

Posté le 23 novembre 2020 à 12h07 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Edox a écrit

La neutralité du net c'est de ne pas donner la priorité à un service par rapport à un autre. (=si le reseau est saturé, amazon ou netflix iront aussi lentement que la page perso de la mamie du cantal) 

Pour moi ne pas décompter du forfait data l'accès à certains site ne me parait pas fausser la neutralité du net, surtout qu'on parle de site éducatifs dont (à priori) non commerciaux.


Par contre, si le site éducatif non décompté intègre une video youtube (donc lue depuis youtube) comment les operateurs vont ile faire pour gerer ca et ne pas décompter la lecture de cette video ? (sans parler du fait que la video une fois lue peut enchainer sur un contenu non educatif)

J'ai pris youtube, c'est peut etre pas un bon exemple (les sites educatifs ont peut etre leur propres serveurs de video) mais ca concerne tout lien externe que pourrait avoir le site educatif (un PDF, une image, une musique)

Bonne question... le point de vue du gouvernement est louable et je suis sure que free serait capable d'appliquer cela au forfait 2e par exemple... mais l'union européenne ne risque elle pas de nous tomber dessus en disant: l'éducation ? c'est commercial à fond !

Posté le 23 novembre 2020 à 13h35 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Une super idée.. pour éviter de parler des étudiants qui crèvent de faim, tout en enfonçant un coin dans Le Principe qui régit les réseaux. 

Rappelons, pour nous focaliser sur ce qui intéresse le site, même si c'est le moins urgent, que l'abolition de la Neutralité est réclamée par certains qui ont beaucoup de mal à rentabiliser leurs investissements, étant nettement moins doués que celui <3 qui y est très attaché, et qui en vit très bien. 

Posté le 23 novembre 2020 à 13h38 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Edox a écrit

La neutralité du net c'est de ne pas donner la priorité à un service par rapport à un autre. (=si le reseau est saturé, amazon ou netflix iront aussi lentement que la page perso de la mamie du cantal) 

Pour moi ne pas décompter du forfait data l'accès à certains site ne me parait pas fausser la neutralité du net, surtout qu'on parle de site éducatifs dont (à priori) non commerciaux.


Par contre, si le site éducatif non décompté intègre une video youtube (donc lue depuis youtube) comment les operateurs vont ile faire pour gerer ca et ne pas décompter la lecture de cette video ? (sans parler du fait que la video une fois lue peut enchainer sur un contenu non educatif)

J'ai pris youtube, c'est peut etre pas un bon exemple (les sites educatifs ont peut etre leur propres serveurs de video) mais ca concerne tout lien externe que pourrait avoir le site educatif (un PDF, une image, une musique)

ADVERTISING
×

La solution pour moi est que le gouvernement fasse une plateforme complète, sécurisée et centralisée. Ainsi, tous les services et media passent un seul et même site web, et donc ce système de gratuité d'accès au site éducatif est possible

Posté le 23 novembre 2020 à 13h50 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Gaspacho a écrit

La solution pour moi est que le gouvernement fasse une plateforme complète, sécurisée et centralisée. Ainsi, tous les services et media passent un seul et même site web, et donc ce système de gratuité d'accès au site éducatif est possible

Ce serait effectivement LA solution.... mais tous ces énarques et cette oligarchie...

Un emplâtre sur une jambe de bois yell

Posté le 23 novembre 2020 à 14h00 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Edox a écrit

La neutralité du net c'est de ne pas donner la priorité à un service par rapport à un autre. (=si le reseau est saturé, amazon ou netflix iront aussi lentement que la page perso de la mamie du cantal) 

Pour moi ne pas décompter du forfait data l'accès à certains site ne me parait pas fausser la neutralité du net, surtout qu'on parle de site éducatifs dont (à priori) non commerciaux.


Par contre, si le site éducatif non décompté intègre une video youtube (donc lue depuis youtube) comment les operateurs vont ile faire pour gerer ca et ne pas décompter la lecture de cette video ? (sans parler du fait que la video une fois lue peut enchainer sur un contenu non educatif)

J'ai pris youtube, c'est peut etre pas un bon exemple (les sites educatifs ont peut etre leur propres serveurs de video) mais ca concerne tout lien externe que pourrait avoir le site educatif (un PDF, une image, une musique)

Non

La neutralité c'est que le fournisseur d'accès applique les mêmes règles peu importe que que tu fais.
Donc pas de priorité suivant le site, pas d'interdiction suivant le site, et donc pas de facturation suivant le site. 

Sinon, ça veut dire qu'un FAI peut passer un contrat avec Netflix pour inclure le service en illimité dans un forfait avec peu de data, ce qui de facto tuera les autres services de streaming.

Posté le 23 novembre 2020 à 14h02 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit

Ce serait effectivement LA solution.... mais tous ces énarques et cette oligarchie...

Un emplâtre sur une jambe de bois yell

C'est marrant, cette proximité de mots entre énarque et arnaque!?! wink

Posté le 23 novembre 2020 à 14h02 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Gaspacho a écrit

La solution pour moi est que le gouvernement fasse une plateforme complète, sécurisée et centralisée. Ainsi, tous les services et media passent un seul et même site web, et donc ce système de gratuité d'accès au site éducatif est possible

Reste que 

1/ ça "interdit" le contenu éducatif non officiel (et va recréer un wikipedia centralisé, non collaboratif, à partir de rien)

2/ ca ouvre la porte à d'autres différenciations dans l'accès internet

3/ ça oblige les FAI à analyser tout le traffic pour savoir ce qui doit être facturé ou pas

Posté le 23 novembre 2020 à 14h05 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
fansat70 a écrit

C'est marrant, cette proximité de mots entre énarque et arnaque!?! wink

Oui, c'est vrai.... et oligarchie avec "Chienlit" aussi...et on peut en trouver plein d'autres !

Posté le 23 novembre 2020 à 15h40 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Rien pour les étudiants aux revenus modestes qui sont obligés de suivre en distanciel les cours et passer les partiels

Posté le 23 novembre 2020 à 16h38 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Ce serait inacceptable ! D'abord, le FAI n'a pas à faire une différence selon les sites que je visite. C'est aussi ça, la neutralité du net. Ce n'est pas qu'une question de vitesse. Et aussi, qu'est-ce qu'un site éducatif ? Les cours en vidéo Youtube que j'ai faits pour mes élèves pendant le confinement sont éducatifs. Il va falloir une personne pour décider si telle vidéo est ou n'est pas éducative et savoir s'il faut la décompter du forfait ? Voire même ne pas décompter de 4:03 à 12:24 mais décompter le reste ? Non, évidemment, il y aura une liste de sites "officiels", estampillés "Éducation Nationale", "Internet Apprenant". Et les autres sites éducatifs, alors ? Encore une fois, on profite de la situation pour essayer de mettre davantage le grappin sur Internet et faire en sorte qu'il soit de moins en moins un espace de liberté et de créativité.

Posté le 24 novembre 2020 à 09h14 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
serge.dutilleul a écrit

Ce serait inacceptable ! D'abord, le FAI n'a pas à faire une différence selon les sites que je visite. C'est aussi ça, la neutralité du net. Ce n'est pas qu'une question de vitesse. Et aussi, qu'est-ce qu'un site éducatif ? Les cours en vidéo Youtube que j'ai faits pour mes élèves pendant le confinement sont éducatifs. Il va falloir une personne pour décider si telle vidéo est ou n'est pas éducative et savoir s'il faut la décompter du forfait ? Voire même ne pas décompter de 4:03 à 12:24 mais décompter le reste ? Non, évidemment, il y aura une liste de sites "officiels", estampillés "Éducation Nationale", "Internet Apprenant". Et les autres sites éducatifs, alors ? Encore une fois, on profite de la situation pour essayer de mettre davantage le grappin sur Internet et faire en sorte qu'il soit de moins en moins un espace de liberté et de créativité.

C'est une maladie très franchouillarde, de classer, de fixer des limites, des seuils...
Comme pour les commerces qui doivent être ouverts ou non, en se basant sur des trucs comme le code APE...
Mais il y a "mieux", avec ce système des seuils...
Tout le système fiscal tel qu'il utilise des seuils de revenus est d'un stupide absolu et "verrouille" une bonne partie de l'économie... Ceci en commençant par les impôts, avec le système de "tranches" qui fait qu'à l'euro près, vous payez des impôts ou non, cette limite en entraînant d'autres, les allocations diverses et variées...
En gros, on dissuade une partie de la population de gagner plus, et en compensation, on utilise la "solidarité forcée" en répartissant les impôts payés par l'autre partie de la population, celle qui se défonce!
Les "élites" qui nous gouvernent sont censées avoir fait "quelques" études et savoir appliquer des formules mathématiques déjà simples, comme la règle de trois, la proportionnalité ou plus complexes, à moins que leur passage dans "l'École Nationale d'Analphabètes" (comme leurs pieds!) ou Sciences Po(t) (pour traiter le citoyen comme de la m...) les privent de toute comprenette en les rendant aveugles et sourds ou justement leur permet trop bien d'exploiter les citoyens en lieu et place d'être à leur service?

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide