Freezone S'inscrire

Free prêt à activer la 5G sur plus de 4000 sites 700 MHz

L’opérateur de Xavier Niel upgrade ses installations 700 MHz pour la 5G, avec plus de 4000 sites en attente de mise en service.

La cohabitation de fréquences 5G et 4G chez Free Mobile se précise. D’après les dernières données de l’ANFR, l’opérateur de Xavier Niel dispose déjà de 4 328 sites 700MHz 5G ready, qui n’attendent plus que d’être activés.

Les utilisateurs de l’application RNC Mobile avaient déjà remarqué de nombreuses modifications de sites au début du mois de novembre. A ce moment, aucune confirmation officielle, mais la plupart des chasseurs d’antennes supposaient alors un "refarming" des fréquences 4G pour la 5G.

En explorant l’open data de l’ANFR, on peut tomber sur une carte précisant même le nombre de sites 700 MHz de Free sur lesquels la nouvelle génération de mobile pourra être activée, et leur position.

On le sait, les fréquences comme la 700 MHz feront l’objet d’une harmonisation à l’avenir, puisqu’il s’agit pour l’Europe des bandes qui devraient permettre l’explosion de la 5G. Une aubaine pour Free qui déploie à tour de bras cette fréquence, a contrario de ses rivaux, même si certains comme Orange commencent à s’intéresser à la fréquence depuis quelques mois. Pour sa part, Xavier Niel avait déjà affirmé, dans une interview pour Univers Freebox, " on fera de la 5G en 1800 MHz et 700 MHz si on a du spectre disponible". La cohabitation de fréquences est donc prévue de longue date pour l’opérateur. De quoi améliorer considérablement la couverture en 5G de Free sur tout le territoire et de prendre une avance non négligeable sur ses concurrents. Son fondateur veut cependant être clair : "le vrai spectre pour faire de la 5G c’est le 3,5 GHz" et c’est sur cette bande-fréquence qu’elle pourra être bien plus performante que la 4G.

Les prémices de cette cohabitation vous avaient déjà été révélés par Univers Freebox en mai dernier, avec la volonté de l’opérateur d’installer la toute nouvelle gamme de station de base de son équipementier Nokia connue sous le nom d’AirScale - qui permet à la fois de capitaliser sur la nouvelle génération des réseaux 5G et de supporter la 4G/LTE sur une même infrastructure radio. A voir à partir de quand Free sera autorisé à mettre ses sites en service.

Une pratique dont Orange et SFR se méfient

Plusieurs opérateurs notamment Orange et SFR, sont déjà montés au créneau pour différencier la "vraie 5G", déployée sur la bande 3.5 GHz, de la "fausse" déployée sur d’autres bandes comme la 700 MHz. Le gouvernement souhaite ainsi encadrer la communication autour de la nouvelle technologie. Un groupe de travail est prévu sous l’égide de la répression des fraudes pour "établir un cadre clair et non équivoque".

En somme, il s’agit d’avoir une certaine transparence concernant la technologie utilisée et les débits auxquels pourront prétendre le consommateur. Le lancement du réseau 5G est prévu d’ici quelques semaines pour tous les opérateurs, une fois les autorisations d’émettre délivrées par l’ANFR, mais la couverture sera pour l’instant très limitée. Dans tous les cas, la vraie 5G, soit la 5G avec un coeur de réseau autonome et la latence réduite attendue par les entreprises, ne devrait pas émerger avant 2023.

Merci @VacheGTI

Retrouvez toute l'actualité de Free Mobile

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (51)
Afficher les 36 premiers commentaires...
Posté le 18 novembre 2020 à 18h16 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Je donnerai pas 1 cts de plus pour avoir de la 5g, pour le moment aucun intérêts. 

Posté le 18 novembre 2020 à 18h18 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Il y a un réel problème de communication sur la 5G on peut différencier 2 choses :

Un nouveau protocole de communication avec des nouvelles fonctionnalités près intéressantes entre autre sur le nombre d’objets connectés simultanément et aussi le plus médiatisé, mais pas le plus important, le débit.

Et de nouvelles fréquences. Celui qui peut faire peu

Les fréquences dédies aujourd’hui sont

  • n78 : 3,5 GHz
  • n258 : 26 GHz

Et les bandes de fréquence 4G LTE réutilisées pour la 5G :

  • n1 : 2100 MHz
  • n3 : 1800 MHz
  • n7 : 2600 MHz
  • n20 : 800 MHz
  • n28 : 700 MHz

La fréquence problématique est donc la n258 26 Ghz, le 3.5 Ghz lui, n'étant pas fondamentalement différent du 2,1 Ghz.
A 26 Ghz on rentre dans les ondes millimétriques, et la sur le plan sanitaire c'est l'inconnu.

En conclusion ce flou artistique dans la communication nuit fâcheusement à la compréhension du public  sur ces technologie.

Une saine communication ferait tomber certains arguments des opposants.

Posté le 18 novembre 2020 à 18h24 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Qu'il active déjà le dolby athmos sur nos player devialet avant de mettre la 5g

Posté le 18 novembre 2020 à 18h29 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Wisigoth a écrit

Il y a un réel problème de communication sur la 5G on peut différencier 2 choses :

Un nouveau protocole de communication avec des nouvelles fonctionnalités près intéressantes entre autre sur le nombre d’objets connectés simultanément et aussi le plus médiatisé, mais pas le plus important, le débit.

Et de nouvelles fréquences. Celui qui peut faire peu

Les fréquences dédies aujourd’hui sont

  • n78 : 3,5 GHz
  • n258 : 26 GHz

Et les bandes de fréquence 4G LTE réutilisées pour la 5G :

  • n1 : 2100 MHz
  • n3 : 1800 MHz
  • n7 : 2600 MHz
  • n20 : 800 MHz
  • n28 : 700 MHz

La fréquence problématique est donc la n258 26 Ghz, le 3.5 Ghz lui, n'étant pas fondamentalement différent du 2,1 Ghz.
A 26 Ghz on rentre dans les ondes millimétriques, et la sur le plan sanitaire c'est l'inconnu.

En conclusion ce flou artistique dans la communication nuit fâcheusement à la compréhension du public  sur ces technologie.

Une saine communication ferait tomber certains arguments des opposants.

Disons déjà que les 26GHz ne pénètrent déjà pas l'humain plus loin que le derme, et qu'elles sont HS aujourd'hui. Le problème serait plus du côté des fréquences qui traversent mais pas bien, genre 3.5.

Et si on agrège  3.500 + 2.600 + 700, ça fait quel débit max théorique en 5G? Chez FM ? 

Avatar du membre
giov56
Envoyer message
 
1085 points
Posté le 18 novembre 2020 à 19h19 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Lolo1969 a écrit

Comment peut-on trouver cette carte sur l'Open data ?car moi je ne la trouve pas.

Merci UF d'être un peu plus explicite..

Voici le lien :

https://data.anfr.fr/

Avatar du membre
fab123
Envoyer message
 
4941 points
Posté le 18 novembre 2020 à 20h24 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
FreeView a écrit

C'est bien ce que je dis, les retournements de veste commencent, les mêmes qui ont craché sur le FTTB de SFR puis sur le refarming de Bouygues vont encenser l'audace de Free sur ce coup. On va avoir un joli logo 5G sur moins de 10mhz de bande, génial !

Bien sur que si ça sera de la fausse 5G, la promesse de cette techno c'est deux choses : des débits de dingue, et une latence minimale. Pour la latence, c'est pas pour demain puisque les coeurs de réseaux seront mutualisés pour 4G et 5G jusque 2022 au plus tôt. Donc il ne reste que la variable du débit qui sera recevable jusque là, du coup, lancer la 5G sur du 700mhz c'est de la politique du chiffre, histoire de colorier les cartes de couverture. Beaucoup ici ont dénoncé la fausse 4G sur la bande 800mhz vu les débits limités (forcément, à l'époque Free n'avait que du 1800/2600), mais là le discours change, étonnant ...

T-Mobile a fait pareil aux États-Unis sur la bande 600mhz, regarde un peu le résultat : https://www.youtube.com/watch?v=cUXUDKb4H7c, un beau logo 5G un peu partout ... mais 30/50mbps de débit sur un réseau quasi-vide à l'époque, ça fait rêver.

Et sinon, l'article parle uniquement de 700mhz il me semble, il n'y a aucun moyen d'estimer le nombre d'de relais 3,5ghz pour le moment. Et deux petits rappels sinon, primo tout le monde se souvient de la couverture 4G pas glorieuse de Free quand il n'avait que du 2,6ghz, ça n'a aucun sens de comparer le nombre d'antennes (600 antennes en 800mhz contre 2000 en 3,5ghz, rien ne dit que la deuxième solution offrira une meilleure couverture), et deuxio, on ne sait pas encore agréger les bandes 5G.

Par contre les 3 autres sont un peu malhonnêtes sur ce coup, eux aussi vont déployer la 5G sur du 700mhz à coup sûr.

les trolls anti free sont sur le pont !

Posté le 18 novembre 2020 à 20h34 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
laurent33 a écrit

J'arrive à seulement +100% en étant pessimiste !

Pourquoi ?

Car évaluer l'impact réel du BF est très... IMPOSSIBLE et c'est pas le but de la technologie (en débit max à 5m de l'antenne). Par contre, on sais que en usage pratique l'utilisation du BF va à même distance sur un même signale augmenter par 2 à 4 la bande passante. Non pas vis à vis du débit "max" technologique mais du fait que le signal sera "ciblé" et donc "concentré" (Retour d'expérience existant vis à vis du WIFI 5 et 6) ou à même débit de balancer largement plus loin.

En complément apres, on à le MIMO. On va passer en 4G d'un MIMO 2*2 voir 4*4 (sur la génération 4.5G) à du Massive MIMO qui peux virtuellement avoir 2/4/8/16/32/64 antennes sans problème. Le facteur de gain de performance sera dès lors fonction du nombre d'antenne posé par support (et amplifié par BF car on va "cibler" chaque mobile).

La 5G, c'est pas "de la bombe", c'est l’ensemble de technologie prise séparément (BF, QAM 1024, Massive MIMO, etc) et appliqué au mobile sous le nom "grand public" 5G qui sont de là bombe ! Car ces même technologies au service du WIFI (qui lui ne peux balancer que à 0.1v/m aulieu de 62v/m pour les technologie mobiles ! ;)

il n y a deja pas assez de bande passante sur les emetteurs pour la 4g++ . sur beaucoup de sites le debit max est a 475 mega theorique pour les bien heureux qui ont un appareil 4x4 mimo . la plupart des telephones en entrée ou moyenne gamme ne font pas de l agregation. en pratique on peut flasher 350 mega au petit matin mais peniblement 50 meg en soirée . on peut concentrer comme des malades mais  le wifi  meme 12 ne donnera jamais plus ce que la box peut donner.  la 5g ce sera pareil que la 4g jamais de la vie la cellule ne pourra fournir 1 giga a chaque connecté

Posté le 18 novembre 2020 à 20h37 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Question bête mais je la pose quand même : est-ce que sur une même fréquence (au hasard 700 MHz) on peut avoir de la 5G et de la 4G simultanément. Car si Free utilise ces fréquences 700 MHz pour la 5G et que les 4G et 5G ne peuvent pas cohabiter, ça me dérange. Mon téléphone est 4G only

Posté le 18 novembre 2020 à 20h40 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
siper a écrit

Question bête mais je la pose quand même : est-ce que sur une même fréquence (au hasard 700 MHz) on peut avoir de la 5G et de la 4G simultanément. Car si Free utilise ces fréquences 700 MHz pour la 5G et que les 4G et 5G ne peuvent pas cohabiter, ça me dérange. Mon téléphone est 4G only

Oui c'est possible avec les airscales de Nokia que free a déployé 

Posté le 18 novembre 2020 à 21h59 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
giov56 a écrit

Voici le lien :

https://data.anfr.fr/

Merci mais où voit-on la trace de ces 4328 sites upgradés 5G??

Posté le 18 novembre 2020 à 23h45 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
laurent33 a écrit

Si on prends quelques Mhz pour la 5G... Ben ca sera dans tous les cas quelques Mhz qui permettrons à minima +33% de débit rien que par la modification du QAM qui va augmenter... Et avec les autres techno (MIMO/BF/etc), c'est presque du +50 à +100% pour un même Mhz...

Ouh la, non pas du tout. Le gain réel est de l'ordre de +15%, en antenne passive + module radio déporté. Sachant que le DSS "gaspille" de la charge utile en signalisation, le gain apportée par la 5G sur la bande 700 est nulle. 

Cela n'est pas inutile pour autant : quand la bande des 3.5 Ghz sera plus largement déployée, cela permet de coudre la couverture entre les cellules plus réduites des antennes actives. 

Pour le Mimo (4x4 j'imagine dans le propos) déployé sur le 2600, on est bien en 4G hein ;)

Posté le 18 novembre 2020 à 23h47 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Ericsson a fait un communiqué de presse en réponse à celui de Nokia il y a quelques mois pour dire que tous ses équipements depuis 2016 sont compatibles par upgradé logiciel avec la 5G. Nokia de son côté a dit que 4 millions de relais étaient compatibles.

Il faut juste payer l'upgrade...

Posté le 19 novembre 2020 à 08h00 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
vVDB a écrit

Ericsson a fait un communiqué de presse en réponse à celui de Nokia il y a quelques mois pour dire que tous ses équipements depuis 2016 sont compatibles par upgradé logiciel avec la 5G. Nokia de son côté a dit que 4 millions de relais étaient compatibles.

Il faut juste payer l'upgrade...

Le bouton rouge quoi

Avatar du membre
giov56
Envoyer message
 
1085 points
Posté le 19 novembre 2020 à 19h25 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Lolo1969 a écrit

Merci mais où voit-on la trace de ces 4328 sites upgradés 5G??

http://anfr2.data4citizen.com/

Posté le 19 novembre 2020 à 22h03 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
giov56 a écrit

http://anfr2.data4citizen.com/

Merci

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide