Freezone S'inscrire

Free annonce avoir encore fait progresser sa couverture 4G et 3G, et se rapproche de ses concurrents

Alors qu’il est arrivé beaucoup plus tard que ses concurrents sur le marché mobile, Free rattrape petit à petit son retard.

Comme à chaque présentation de résultats, Free fait le point sur sa couverture mobile. Et le déploiement du réseau 4G de l’opérateur s’effectue à bon rythme puisque Free couvrait à fin septembre près de 97,8% de la population en 4G, soit un gain de 0,5 point par rapport au trimestre précédent. Sur la 3G, la couverture de Free Mobile évolue également pour atteindre 98,4% de la population au 3ème trimestre.

Iliad explique cette montée en puissance par le fait qu’il "est l’opérateur ayant déployé le plus grand nombre de nouveaux sites 4G en métropole depuis le début de l’année". Sur le 3ème trimestre, Free a déployé plus de 550 nouveaux sites mobiles et équipés près de 1 300 sites en 700 MHz. A fin septembre, le Groupe comptait près de 18 800 sites en France métropolitaine dont près de 17 700 déployés en 4G, 96% des sites 4G du Groupe étant équipés en 700 MHz.

De leur côté, ses rivaux dépassent aujourd’hui les 99% de couverture sur cette technologie. Free réduit l’écart bien que les derniers pourcentages soient les plus difficiles à obtenir.

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (36)
Afficher les 21 premiers commentaires...
Posté le 17 novembre 2020 à 15h17 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
CH56 a écrit

Bonjour

Ce raisonnement a déjà été démenti. Il suffit de consulter la source officielle : https://www.monreseaumobile.fr/

La couverture a été estimée il y a un an en 3G, et en juin dernier en 4G.

L'article parle de couverture en population, car c'est ce qui est dans le CP trimestriel de Free, il devrait en effet parler aussi de couverture en territoire. Les derniers chiffres officiels connus sont donc de 83% du territoire en décembre 2019 pour la 3G et 84% du territoire au 30/06 pour la 4G.

Les couverture 4G et 3G hors itinérance sont bien similaires.

En 4G sur le territoire il reste officiellement 3% d'écart entre Free et Bouygues / SFR.

Ahhhh, tiens.... que je disais qu'il faudrait plutôt parler de couverture du territoire, mais que les chiffres étaient moins flatteurs... je me faisais remballer... (Normand BZH pour ne pas le nommer wink).

Content que je ne sois plus le seul à penser ça.

Bref, OUI, FREE s'améliore, mais plus concrètement, sur ma commune toujours pas d'amélioration malheureusement undecided...

Il faut être patient... mais du coup, ce sont mes fils qui viennent de temps en temps tester avec leur forfait FREE mobile (rattachés sur ma Révolution à 15€99 surprised)... et moi, parti, contraint et forcé, chez B&YOU le temps que ça s'améliore, si ça s'améliore un jour.

Posté le 17 novembre 2020 à 15h18 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
MikaTurkos a écrit

Free à 5000 antennes de moins en UMTS 900 qu'Orange certes. Mais le réseau 3G et 4G de Free est maintenant complété par les antennes New Deal / Zone blanche. Ils ont donc refait leur retard sur cette partie, mais toujours pas sur la densité dans les grandes agglomérations... Du moins c'est ce que j'en pense. 

Effectivement, CH56 et moi-même étions d'accord sur l'idée que, contrairement à ce qui est communément admis, ce n'est pas en zone rurale qu'il manque le plus d'antennes par rapport aux autres. C'est bien dans les zones denses.

Mais moi qui vis dans une zone dense, je ne passe pas en itinérance tous les jours pour autant : j'y ai passé 28 minutes au cours des 30 derniers jours.

Par ailleurs, les seules antennes du New Deal / Zone blanche ne suffisent pas à expliquer le déploiement de Free en zone rurale. Sur ces antennes, seules les fréquences basses sont déployées (700/900). Or, il y a quand même un paquet d'antennes rurales avec les 3 fréquences, ce qui différencie d'ailleurs FM de ses petits camarades...

Posté le 17 novembre 2020 à 15h20 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
MikaTurkos a écrit

Et, vous me l'accorderez : 7 à 11% du territoire, ce n'est pas rien du tout  wink

Cela n'est pas rien du tout mais, comme le dit CH56, cela ne justifie pas de poursuivre l'itinérance, avec le mal qu'elle fait à la qualité de service et à l'image de l'opérateur.

Si Free avait besoin d'itinérance avec 84% du territoire, alors Bouygues/SFR et leurs 87% aussi.

Posté le 17 novembre 2020 à 15h30 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Auzance a écrit

Cela n'est pas rien du tout mais, comme le dit CH56, cela ne justifie pas de poursuivre l'itinérance, avec le mal qu'elle fait à la qualité de service et à l'image de l'opérateur.

Si Free avait besoin d'itinérance avec 84% du territoire, alors Bouygues/SFR et leurs 87% aussi.

Et que faisons-nous des clients gagné grâce à l'itinérance Orange, et qui se retrouveront forcément sans réseau si l'itinérance 3G n'existait plus ? La bourse prendrait mal autant de départ... Pour l'instant, cela crée de la frustration, mais sans réseau, c'est une résiliation pur et dur qu'il les attend. Par exemple, mes parents supportent l'itinérance car ce qu'ils ont vraiment besoin, c'est appeler et envoyer des SMS. Ils n'ont jamais goûté à la voix HD, donc ils s'en fichent de ça. Si un jour ils ne peuvent plus appeler dans les lieux où ils pouvaient avant, ça sera résiliation direct et sans préavis. Ce sont des consommateurs stables comme eux que Free veut garder, donc je les comprends dans la démarche de prolongation de l'itinérance. 

Posté le 17 novembre 2020 à 15h41 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
MikaTurkos a écrit

Et que faisons-nous des clients gagné grâce à l'itinérance Orange, et qui se retrouveront forcément sans réseau si l'itinérance 3G n'existait plus ? La bourse prendrait mal autant de départ... Pour l'instant, cela crée de la frustration, mais sans réseau, c'est une résiliation pur et dur qu'il les attend. Par exemple, mes parents supportent l'itinérance car ce qu'ils ont vraiment besoin, c'est appeler et envoyer des SMS. Ils n'ont jamais goûté à la voix HD, donc ils s'en fichent de ça. Si un jour ils ne peuvent plus appeler dans les lieux où ils pouvaient avant, ça sera résiliation direct et sans préavis. Ce sont des consommateurs stables comme eux que Free veut garder, donc je les comprends dans la démarche de prolongation de l'itinérance. 

Sauf que pas besoin de 3G pour simplement appeler et envoyer des sms... Donc coupe l'itinérance 3G tout en gardant celle 2G  ne changerait rien pour des clients comme tes parents, par contre pour tous ceux qui sont un peu éloigné d'une antenne free ça leur changerait la vie de plus se retrouver a basculer intempestivement sur la 3G bridés d'orange en itinérance... 

Posté le 17 novembre 2020 à 15h43 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
MikaTurkos a écrit

Et que faisons-nous des clients gagné grâce à l'itinérance Orange, et qui se retrouveront forcément sans réseau si l'itinérance 3G n'existait plus ? La bourse prendrait mal autant de départ... Pour l'instant, cela crée de la frustration, mais sans réseau, c'est une résiliation pur et dur qu'il les attend. Par exemple, mes parents supportent l'itinérance car ce qu'ils ont vraiment besoin, c'est appeler et envoyer des SMS. Ils n'ont jamais goûté à la voix HD, donc ils s'en fichent de ça. Si un jour ils ne peuvent plus appeler dans les lieux où ils pouvaient avant, ça sera résiliation direct et sans préavis. Ce sont des consommateurs stables comme eux que Free veut garder, donc je les comprends dans la démarche de prolongation de l'itinérance. 

hmmm... C'est votre avis.

Petit calcul... Pour être large et vous faire plaisir, on va estimer à 10% le nombre d'abonnés qui n'auraient accès qu'à l'itinérance, soit 1,35 millions d'abonnés. Pour être large, on va aussi estimer qu'ils paient tous 2 euros par mois et n'ont pas la réduction Freebox.

Ce sont donc 2,7 millions d'euros par mois, 8 millions d'euros par trimestre. Soit 0,65% du chiffres d'affaires France.

Vous pensez vraiment que ce sont ces consommateurs-là que Free veut gagner ? Combien n'en gagnent-ils pas parmi ceux qui voudraient un forfait illimité et qui ont peur de l'itinérance ?

Posté le 17 novembre 2020 à 15h50 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Auzance a écrit

hmmm... C'est votre avis.

Petit calcul... Pour être large et vous faire plaisir, on va estimer à 10% le nombre d'abonnés qui n'auraient accès qu'à l'itinérance, soit 1,35 millions d'abonnés. Pour être large, on va aussi estimer qu'ils paient tous 2 euros par mois et n'ont pas la réduction Freebox.

Ce sont donc 2,7 millions d'euros par mois, 8 millions d'euros par trimestre. Soit 0,65% du chiffres d'affaires France.

Vous pensez vraiment que ce sont ces consommateurs-là que Free veut gagner ? Combien n'en gagnent-ils pas parmi ceux qui voudraient un forfait illimité et qui ont peur de l'itinérance ?

et combien coute les deux ans supplémentaire d'itinérance ?

Posté le 17 novembre 2020 à 15h51 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
BobLEdébricoleur a écrit

Sauf que pas besoin de 3G pour simplement appeler et envoyer des sms... Donc coupe l'itinérance 3G tout en gardant celle 2G  ne changerait rien pour des clients comme tes parents, par contre pour tous ceux qui sont un peu éloigné d'une antenne free ça leur changerait la vie de plus se retrouver a basculer intempestivement sur la 3G bridés d'orange en itinérance... 

Tu sais, ces personnes là ont vécu le passage de la 2G à la 3G. Donc si tu leurs affiches de la 2G, pas énorme la publicité. En plus de ça, ils ne savent pas que le H+ qui s’affiche sur leur Android est en fait de la 3G. On vient me voir quelques fois avec ce genre de remarque « Mon téléphone est passé en 3G et ça ne fonctionnait pas bien, mais là c’est de nouveau en H+ donc c’est bon ». Ce sont les consommateurs qui rapportent le plus : en itinérance avec un forfait 20€, n’appellent pas le SAV, ne consomme pas plus de 2 Go par mois, capable de faire énormément d’hors forfait car ils s’en fichent de savoir si c’est inclus ou non et qui ont cette notion qui n’existe plus chez les consommateurs actuels : la fidélité. Ils ne changeront que si un très gros problème existe, donc tant qu’on fournit le minimum qui les satisfait, les autres sont des clients qui rapportent moins qu’eux.

Posté le 17 novembre 2020 à 15h56 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Auzance a écrit

hmmm... C'est votre avis.

Petit calcul... Pour être large et vous faire plaisir, on va estimer à 10% le nombre d'abonnés qui n'auraient accès qu'à l'itinérance, soit 1,35 millions d'abonnés. Pour être large, on va aussi estimer qu'ils paient tous 2 euros par mois et n'ont pas la réduction Freebox.

Ce sont donc 2,7 millions d'euros par mois, 8 millions d'euros par trimestre. Soit 0,65% du chiffres d'affaires France.

Vous pensez vraiment que ce sont ces consommateurs-là que Free veut gagner ? Combien n'en gagnent-ils pas parmi ceux qui voudraient un forfait illimité et qui ont peur de l'itinérance ?

J’ai un proche retraité qui fait 20€ d’hors forfait avec son forfait 2€ par mois (il ne comprenait pas mais ne cherchait pas à comprendre jusqu’à ce que je lui explique). Des clients comme ça, il en existe par palette. Pensez-vous vraiment que Free va tirer une croix sur ces consommateurs ? Non. Free tirera une croix sur les consommateurs qui abusent de la data illimitée, car eux sont très consommateurs de bande passante pour le même prix. Alors que ces personnes vulnérables ou peu calculateur du forfait qu’ils ont sont des consommateurs enfreignant les plafonds mis en place à chaque fois. Et forcément, en terme de ratio, ils rapportent bien plus.

Ne pensez pas que les utilisateurs lambdas sont tous aussi avertis que nous, sinon il y a longtemps qu’Orange aurait fermé le réseau 2G qui lui apporte encore des millions.

Avatar du membre
CH56
Envoyer message
 
6670 points
Posté le 17 novembre 2020 à 16h50 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
MikaTurkos a écrit

J’ai un proche retraité qui fait 20€ d’hors forfait avec son forfait 2€ par mois (il ne comprenait pas mais ne cherchait pas à comprendre jusqu’à ce que je lui explique). Des clients comme ça, il en existe par palette. Pensez-vous vraiment que Free va tirer une croix sur ces consommateurs ? Non. Free tirera une croix sur les consommateurs qui abusent de la data illimitée, car eux sont très consommateurs de bande passante pour le même prix. Alors que ces personnes vulnérables ou peu calculateur du forfait qu’ils ont sont des consommateurs enfreignant les plafonds mis en place à chaque fois. Et forcément, en terme de ratio, ils rapportent bien plus.

Ne pensez pas que les utilisateurs lambdas sont tous aussi avertis que nous, sinon il y a longtemps qu’Orange aurait fermé le réseau 2G qui lui apporte encore des millions.

Les clients 2€, Free s'est donné pour objectif de les faire monter ou de les faire partir. Fin 2022, ils partiront massivement chez des MVNO sur réseaux Orange ou SFR, comme Prixtel à 2€ et le problème sera réglé.

Ce que je trouve dommage. Leur permettre un usage modéré en aurait incité une partie à passer sur un smartphone et ils seraient moins dépendants de la 2G. Il arrive en effet qu'ils dépassent un peu. 20€ c'est un sacré record. Ou alors des gamins qui se connectent et explosent leurs 50Mo, là ça fait mal.

Quand à l'avenir de la 2G, j'ai vu ce que ça a donné aux USA, du jour au lendemain la 2G s'est arrêtée et il a fallu quelques semaines pour remplacer les équipements obsolètes des retardataires. Ça nous pend au nez.

Je comprends que Free ne déploie pas une techno condamnée depuis longtemps, mais malheureusement ils en dépendent, non pas pour ce que ça rapporte mais pour le volume de clients que ça représente encore.

Avatar du membre
CH56
Envoyer message
 
6670 points
Posté le 17 novembre 2020 à 17h01 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Stéphane_ping a écrit

Ahhhh, tiens.... que je disais qu'il faudrait plutôt parler de couverture du territoire, mais que les chiffres étaient moins flatteurs... je me faisais remballer... (Normand BZH pour ne pas le nommer wink).

Content que je ne sois plus le seul à penser ça.

Bref, OUI, FREE s'améliore, mais plus concrètement, sur ma commune toujours pas d'amélioration malheureusement undecided...

Il faut être patient... mais du coup, ce sont mes fils qui viennent de temps en temps tester avec leur forfait FREE mobile (rattachés sur ma Révolution à 15€99 surprised)... et moi, parti, contraint et forcé, chez B&YOU le temps que ça s'améliore, si ça s'améliore un jour.

Bonjour

J'ai toujours pensé que les scores en population devaient s’accompagner de % de couverture en surface. A chaque fois, j'ai donné les taux de progression sur les deux.

Même ça c'est limite, il faudrait regarder aussi les mesures de qualité. Avec un site HS depuis 6 mois dans mon coin en zone urbaine, je reste couvert par Free, mais ce n'est pas pareil d'avoir 40à 50Mbps ou de tomber à 2 ou 3, avec un ping dégradé et un upload insuffisant.

De même, si Free est en dessous de Bouygues ou SFR en couverture, quand je suis en zone rurale c'est la SIM Free par défaut en permanence pour le débit 4G+ que n'offrent pas les autres. Et depuis que les ZBCB et sites New Deal sont ouvert, ça devient très rare que je ne sois pas couvert en 4G sauf en forêt.

Posté le 17 novembre 2020 à 17h10 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
BobLEdébricoleur a écrit

Je ne comprends pas ton raisonnement, free a un réseau 3G qui couvre "98,4% de la population" donc free a besoin d'une béquille pour seulement 1.6% de la population, honnêtement avec un débit 3G en itinérance quasiment égal a celui 2G et pour 1.6% de la population tu penses vraiment que l'itinérance 3G est nécessaire par peur de saturer la 2G? QUID des gens n'utilisant qu'un smartphone 2G et/ou uniquement 2G/3G ? A l'heure de la sortie de la 5G je ne suis pas convaincu que le réseau 2G soit saturé et quand bien même il n'en serait pas lin je ne suis pas tout à fait convaincu que c'est les 1.6% de la population abonnée free qui arriverait a le saturer, et puis franchement la 2G c'est pour les appels et les sms, la data c'est juste affreux en 2G (comme en 3G itinérance orange chez free) donc bon saturer un réseau juste avec des appels et des sms?! Faut pas en vouloir un peu quand même?

J'aurais tendence à pencer que tant que la VOLTE n'est pas déployé chez free les antennes 3G peuvent etre saturés en zone très dense.

En vrai, meme dans les gares et métros bondés je n'ai pas constaté de passage en itinérance lors des appels, donc non je ne comprends pas pourquoi ils s'obstinent. Et à ce compte là ils pourraient aussi couper la 2G, mais ça n'est que mon avis, effectivement les gens qui ne sont pas couvert passeraient peut-etre à la conccurence, mais sont-ils vraiment si nombreux ?

Posté le 17 novembre 2020 à 20h57 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
cliclem a écrit

J'aurais tendence à pencer que tant que la VOLTE n'est pas déployé chez free les antennes 3G peuvent etre saturés en zone très dense.

En vrai, meme dans les gares et métros bondés je n'ai pas constaté de passage en itinérance lors des appels, donc non je ne comprends pas pourquoi ils s'obstinent. Et à ce compte là ils pourraient aussi couper la 2G, mais ça n'est que mon avis, effectivement les gens qui ne sont pas couvert passeraient peut-etre à la conccurence, mais sont-ils vraiment si nombreux ?

Garder l'itinérance 2G c'est cohérent car free n'a pas de 2G en propre et que ca doit pas coûter bien cher et ça évite les zones blanches. Le coup de la volte, la faute a qui ? Free préfère payer pour de la 3G qui a des performances de 2G plutôt que se se sortir le doigt ? Sérieux ça crains je trouve si c'est ça, si même les mvno et sous marque sont capables de faire de la volte pourquoi free met autant de temps ? Eapsim est arrivé bien plus vite a l'époque, c'était pas pour rien, quand ils veulent ils peuvent. A moins que ça permettra a free de mieux négocier une mutualisation 5G ? Genre petite prostitution envers orange qui souhaite garder la position de dominant qui tiens la laisse ? Malsain la relation entre richards et niel ahhahha

Posté le 17 novembre 2020 à 21h24 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Équiper les sites en 4G c'est bien mais les activer rapidement c'est mieux !!

ID 1559515 Vaubecourt modification effectuée le 07/08/2020 mais 4G toujours pas activée

Que fait FREE

Avatar du membre
Premium

Normand BZH
Envoyer message
 
10912 points
Posté le 18 novembre 2020 à 13h43 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Expliquez moi l'importance majeure de dissocier la couverture de la population et la couverture du territoire géographique ?

Quand on développe un réseau à destination des personnes, la priorité technique et de service est d'être tournée vers les usagers et clients où ils sont les plus nombreux, également pour un équilibre économique qui permet de financer la continuité de développement du réseau dans des zones moins dense et surtout couvrir les zones blanches.

Donc ce débat sur la couverture du territoire géographique est une occasion pour critiquer que ça n'avance pas assez, mais aussi sans préserver des zones écologiques ou sensibles.

En gros ça ne sert à rien, les marmottes et les verres de terre s'en fiche de la 4G et de la 5G !!!!!

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide