Freezone S'inscrire

Surprise, Iliad annonce racheter le leader du mobile en Pologne et devient le 6e groupe télécoms en Europe

Après le lancement d’Iliad en Italie et le rachat d’Eir Telecom en Irlande, Iliad continue son expansion à l’international. La maison-mère de Free annonce le lancement d’une offre publique sur Play, leader du marché mobile polonais avec 15 millions d’abonnés.

De l’eau a coulé sous les ponts et une opportunité en or s’est visiblement profilé depuis l’année dernière et une déclaration de Thomas Reynaud, directeur général d’Iliad : "on va rester en France et en Italie". Si Iliad/Free s’est ouvert à l’international en 2018, le groupe n’envisageait pas alors de tirer profit d’une nouvelle opportunité de croissance à l’étranger.

C’est mal connaître Xavier Niel et sa soif d’investir. Ce matin et contre toute attente, Iliad annonce le lancement d’une offre publique sur Play, leader du marché mobile polonais avec 15 millions d’abonnés. L’opération porte "sur l’intégralité des actions composant le capital social de l’opérateur de télécommunications pour un montant en numéraire de 2,2 milliards et 3,5 milliards d’euros en valeur d’entreprise", annonce un communiqué.

Dans une optique de sécurisation, Iliad a également dans ce cadre conclu un accord contraignant relatif à l’acquisition d’un bloc de contrôle de 40% auprès des deux actionnaires de référence de la société lui conférant la majorité des sièges au conseil d’administration de Play. 

Iliad rachète un opérateur en forme

"Play, comme iliad, a bénéficié d’une croissance exceptionnelle au cours des 15 dernières années. Dernier entrant en 2007 sur le marché de la téléphonie mobile polonais, il est aujourd’hui avec une part de marché de 29%, le premier opérateur national de téléphonie mobile. Le groupe compte aujourd’hui environ 2 800 collaborateurs", indique Iliad. 

Au cours des 12 derniers mois, Play a affiché un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros en croissance de 2,0% , un EBITDAaL2 de 523 millions d’euros (marge de 32,1 %), et un cash-flow opérationnel de 359 millions d’euros.

Iliad a pour objectif d’accompagner la croissance de Play sur le marché du mobile et de faciliter son entrée sur le marché du fixe, prévue pour le premier semestre 2021.

"Cette belle opération industrielle constitue un nouveau relais de croissance pour le Groupe Iliad et lui donne accès à un des marchés télécoms à fort potentiel en Europe. La mise en commun des savoir-faire des équipes de Play et d’Iliad va venir renforcer les fondamentaux du Groupe Iliad, en combinant croissance et innovation. Grâce à cette opération, Iliad devient le 6ème Groupe télécom européen. Pleinement engagé dans la mise en œuvre de son Plan Odyssée 2024, iliad est un groupe solide qui poursuit son développement avec confiance", déclare ce matin Thomas Reynaud. 

L’offre publique lancée aujourd’hui doit se clôturer le 25 novembre prochain pour la maison-mère de Free, après une période de souscriptions d’actions commençant le 19 octobre et durant jusqu’au 17 novembre 2020. Pour commencer l’acquisition des actions, il faudra bien sûr l’approbation de l’autorité compétente en Pologne (KNF). Affaire à suivre.

 

 

 

 

Retrouvez toute l'actualité autour de Free

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (27)
Afficher les 12 premiers commentaires...
Posté le 21 septembre 2020 à 09h50 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
dragon06 a écrit

vu que j'irais jamais en Pologne cela changera rien pour moi .

Ne jamais dire jamais... laughing

Posté le 21 septembre 2020 à 09h52 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Arrêtez de regarder votre nombril.


C’est une très bonne nouvelle pour tous, bien que pour chacun ça ne se verra que sur le long terme : la survie d’Iliad sur le marché européen/mondial.

Signe qu’Iliad a la capacité d’investir (et pas sur un petit acteur), à l’étranger, et renforce ainsi sa position dans un marché où seuls les gros finiront par (bien) vivre et innover.

Sinon, qu’on se rende ou non en Pologne ne changera rien aux forfaits Free Mobile (cf. Italie, Suisse, Monaco, Irlande). Pas plus sans doute pour les Polonais venant en France.

En revanche pour les Polonais il y aura sans doute quelques changements côté mobile (simplification de l’offre ? Prix ?), et surtout l’arrivée (prévue) sur le fixe.

Posté le 21 septembre 2020 à 10h04 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Bonne nouvelle un oligopole !

Posté le 21 septembre 2020 à 10h05 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

La Pologne a les pri du mobile parmi les plus bas du monde. Selon le communiqué de presse de Play, il y a plutôt une envie de chercher des convergences et de développer l'offre fixe (soit par cuivre ou par cable, via l'achat d'un acteur présent).

https://www.playcommunications.com/upload/articles/2020-09-21%20BoD%20PCSA%20Statement%20regarding%20Tender%20Offer.pdf


C'est donc une bonne nouvelle pour tout le monde... sauf pour Orange. 

Posté le 21 septembre 2020 à 10h08 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

C'est une très bonne nouvelle même pour Free car ça rends le groupe plus solide (plus dure à racheter dans son ensemble) et surtout, ça permet de faire des économies d'échelle. Il est bien plus facile de négocier le prix d'équipement quand on est gros que quand on est petit (question de volume), donc pour free ça se traduira par des équipements moins cher à l'achat. (ça vaut aussi pour les terminaux. Plus facile d'être prioritaire quand tu commande 5 fois plus d'iPhone ouSamsung que ton voisin national).

Ça permet aussi d'être plus efficace sur les couts de roaming.

Donc oui, c'est une excellente nouvelle. En France, Bouygues qui n'est que national est handicapé par le fait qu'il ne s'est pas internationalisé. (il ne peut pas négocier les meme prix que ses concurrents internationaux car le marché franco-français est petit). Tôt ou tard is sera absorbé. Au moindre aléa dans la vie de l'entreprise, il sera absorbé si intérêt il y a.(l'autre alternative étant de laisser couler et racheter les actifs par lots là où ça fait sens).

Dans la mondialisation, un groupe doit s'internationaliser ou être voué à disparaitre par rachat ou en coulant). Ca vaut pour les télécoms, mais aussi pour l'automobile, le BTP, l'agro-alimentaire, ...)

Posté le 21 septembre 2020 à 10h11 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
ghisb74fr a écrit

J'ai déjà de la peine pour les polonais 

Bonjour, Sans déc... il est 10 heures le social hub ne pourrait pas commencer à bosser cet après-midi ça nous ferait des vacances.

Posté le 21 septembre 2020 à 10h53 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

UPC Pologne, cablo-operateur est en vente. Iliad pourrait couper l'herbe sous le pied d'Orange Pologne.

La prochaine étape, plus difficile à digérer, est l'absorption des actifs européens de Telefonica au plus bas historique en bourse. (UK, Espagne, Allemagne) et compléter la carte d'Europe.

Il y a aussi d'autres opérateurs centrés sur l'Europe du Nord ou l'Europe de l'est présents dans plusieurs pays qui feront partie de la consolidation.

Une directive européenne devrait bientôt favoriser ces rapprochements.

Posté le 21 septembre 2020 à 11h02 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

enlex a écrit

L’offre publique lancée aujourd’hui doit se clôturer le 25 novembre prochain pour la maison-mère de Free, après une période de souscriptions d’actions commençant le 19 octobre et durant jusqu’au 17 novembre 2020. Pour commencer l’acquisition des actions, il faudra bien sûr l’approbation de l’autorité compétente en Pologne (KNF).

wait and see :) Rien n'est encore acté ;)

https://www.huffingtonpost.fr/2014/07/31/iliad-rachat-t-mobile-usa_n_5638216.html

Iliad (Free) a formulé une offre de rachat à T-Mobile USA, 4ème opérateur mobile américain

https://www.tradingsat.com/iliad-FR0004035913/actualites/iliad-cinq-ans-apres-le-rachat-avorte-de-t-mobile-us-iliad-et-son-patron-dans-le-viseur-de-l-amf-855295.html

tu as de la chance, tu as du temps à perdre pour poster des trucs de ce genre !!

Posté le 21 septembre 2020 à 11h05 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
moustache31 a écrit

Bonjour, Sans déc... il est 10 heures le social hub ne pourrait pas commencer à bosser cet après-midi ça nous ferait des vacances.

Comme quoi, vous commencez tous à la même heure quelle que soit la crèmerie

Posté le 21 septembre 2020 à 11h08 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

alextub a écrit

UPC Pologne, cablo-operateur est en vente. Iliad pourrait couper l'herbe sous le pied d'Orange Pologne.

La prochaine étape, plus difficile à digérer, est l'absorption des actifs européens de Telefonica au plus bas historique en bourse. (UK, Espagne, Allemagne) et compléter la carte d'Europe.

Il y a aussi d'autres opérateurs centrés sur l'Europe du Nord ou l'Europe de l'est présents dans plusieurs pays qui feront partie de la consolidation.

Une directive européenne devrait bientôt favoriser ces rapprochements.

Je ne sais pas si XN serait intéressé par un opérateur de Câble. Il mise plus sur la Fibre, il me semble

Posté le 21 septembre 2020 à 14h11 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

5.6 milliards quand même. Pour l'autorité de la concurrence polonaise, comme Iliad n'est pas présent, il n'y a aucune raison de tergiverser. Si Iliad achète aussi un acteur du fixe, ce sera un point plus intéressant. 

IIiad a déjà pris 40% des principaux actionnaires pour que l'affaire ne fasse aucun pli. Après je crois qu'il faut 99% des titres pour pouvoir faire disparaître ceux-ci. Mais la plus-value devrait rendre ça possible, et de toute façon, car n'est pas forcément indispensable.

La France devient rentable, et notre opérateur devient incontournable en Europe. Il faut que Xavier reste majoritaire, mais il doit pouvoir financer cette acquisition en revendant les titres qu'il a récemment acheté à 120 €.

Vive Iliad ! Vive Gaïa ! 

Posté le 21 septembre 2020 à 19h08 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
alextub a écrit

UPC Pologne, cablo-operateur est en vente. Iliad pourrait couper l'herbe sous le pied d'Orange Pologne.

La prochaine étape, plus difficile à digérer, est l'absorption des actifs européens de Telefonica au plus bas historique en bourse. (UK, Espagne, Allemagne) et compléter la carte d'Europe.

Il y a aussi d'autres opérateurs centrés sur l'Europe du Nord ou l'Europe de l'est présents dans plusieurs pays qui feront partie de la consolidation.

Une directive européenne devrait bientôt favoriser ces rapprochements.

Pourquoi coupe l'herbe sous le pied d'Orange?

Posté le 21 septembre 2020 à 20h02 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
tristan99 a écrit

Pourquoi coupe l'herbe sous le pied d'Orange?

A terme, il ne restera que 4 gros opérateurs en Europe organisés autour de Orange, Vodafone, Deutsche Telekom et Iliad.

Iliad dont le capital est bien verrouillé par son fondateur, se transforme en prédateur et se concentre sur les gros développements. (Pologne, Italie,...)

L'odyssée européenne d'Iliad n'en est qu'à ses débuts et les pièces du puzzle se mettent en place. Après Play, je vois Telefonica qui a en partie asséché sa dette, dont le cours est au plus bas historique. Iliad a recruté une ancienne haute fonctionnaire française à la commission européenne dans cette perspective.

 NJJ, comme certains pactes d'actionnaires le prévoient, lui apportera ses actifs dans un second temps contre des nouvelles actions Iliad pour Mr Niel (Monaco, Chypre, Malte, Suisse, Irlande).

Orange pourrait donner la réplique à Iliad par l'Italie et a prévu des acquisitions en Europe cette année. Les actifs européens de Hutchinson, fondateur de la marque Orange, sont en vente avec une belle complémentarité géographique (UK, Irlande, Autriche, Italie, Suède, Danemark). Orange était actionnaire des filiales en Italie et en Autriche.

Posté le 21 septembre 2020 à 23h27 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Telefonica serait intéressant pour Free, pourquoi pas, mais il n'est pas à sa portée, et l'est encore moins après cet investissement.

Posté le 24 septembre 2020 à 16h02 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Toujours excellent les raccourcis d'UF. "Iliad rachète"... Non Iliad lance une OPA ce qui est différent car n'a même pas encore été validée par les autorités de concurrence. Donc le titre devrait être Ilias souhaite racheter...  Mais bon c'est moins tape à l'oeil

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide