Freezone S'inscrire

Plus de 20 millions de foyers français désormais éligibles à la fibre, Orange et SFR dans l’obligation de cravacher en zone AMII

Malgré la crise sanitaire et des restrictions handicapantes, les opérateurs ont continuer de déployer la fibre à un rythme soutenu au deuxième trimestre. La tache s’annonce toutefois très compliquée pour Orange et SFR en zones moyennement denses.

"L’importante accélération observée l’an dernier n’a pas pu être poursuivie, mais les opérateurs maintiennent un rythme élevé", c’est en résumé le bilan positif dressé par l’Arcep hier lors de la publication de son observatoire haut et du très haut débit fixe pour le deuxième trimestre. Avec plus de 1,2 million de locaux supplémentaires rendus raccordables à la fibre, soit environ 10% de plus en comparaison à la même période l’année dernière, les opérateurs ont bien résisté à la crise sanitaire. Au 30 juin, 20,8 millions foyers français étaient éligibles à une offre fibre sur les 30,7 millions attendus d’ici 2022, soit une hausse de 33% en un an. A titre d’exemple, 17 millions d’entre-eux peuvent souscrire à un abonnement FTTH de Free et 19,3 millions à une offre d’Orange.

L’Arcep scrute en zone AMII

"Ce deuxième trimestre est légèrement supérieur au premier, mis à part dans les zones très denses où un ralentissement est observé", constate par ailleurs le régulateur. La majorité de la croissance se fait toujours toutefois dans ces zones déployées par Orange et SFR avec plus de 700 000 locaux été rendus éligibles durant l’exercice.

Malgré tout, l’horizon s’assombrit pour les deux opérateurs, obligés désormais cravacher pour tenir leurs engagements. Avec 10,54 millions de prises raccordables, la mission s’annonce presque impossible.

Orange couvrait fin juin 67% des locaux des communes sur lesquelles il s’est engagé quand SFR voyait son pourcentage de couverture grimper à 75%

Selon Les Echos, pour atteindre les 100 %, les deux rivaux ont en théorie neuf mois pour déployer 5,5 millions de lignes ou au moins 4,2 millions de lignes en écartant les 8 % à déployer « sur demande ». L’Arcep se montre par conséquent aujourd’hui très vigilante : "le rythme des déploiements sera critique sur les prochains trimestres et l’Arcep continuera d’être attentive aux efforts des opérateurs pour atteindre leurs objectifs." Orange et SFR sont prévenus.

4,5 millions de foyers éligibles dans les zones peu denses

Sur les réseaux d’initiative publique, le rythme des déploiements reste pour sa part soutenu, avec une progression ce trimestre de plus de 400 000 locaux rendus éligibles. Au total, les opérateurs d’infrastructure couvrent désormais 4,5 millions de foyers français pour un objectif de 16,8 millions. Il reste encore à construire 75% des prises RIP. Plutôt compliqué aussi sachant que chacune d’elles est “3 fois plus difficile à déployer qu’en zone dense ou AMII”, a fait savoir la fédération InfraNum en début d’année.

 

 

 

Retrouvez toute l'actualité de la fibre optique

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (39)
Afficher les 24 premiers commentaires...
Posté le 09 septembre 2020 à 13h22 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

effectivement Bouygues a les compétence en interne avec Axione qui d’ailleurs a fini la couverture du département de la Loire (RIP THD42)!!!

c'est la grosse tache bleu au milieu de la france sur la carte ARCEP... les trous blanc c'est la zone AMII orange qui a commencer partout et ne fini nulle part... sans aucun calendrier précis ! De nombreux point sont passé de gris clair (étude réalisé) à vert (éligible) en 1 trimestre et moi ça fait 1 an que je suis en noir (en cours de déploiement) surtout avec un ligne de 6km...

Posté le 09 septembre 2020 à 13h31 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
sylvebarbe a écrit

Au lieu de pondre des Free center un peu partout, il ferait mieux d’investir cet argent dans les réseaux de fibre et devenir moins dépendant de ses concurrents...

Free respecte simplement ses obligations d’ouverture de point de vente.

Posté le 09 septembre 2020 à 14h18 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
clemand a écrit

Il y a parfois des contraintes techniques qui expliquent cette situation.

Ce ne sont par exemple pas forcément les mêmes équipes qui déploient en souterrain et en aérien. 

Dans mon quartier par exemple, en zone AMII Orange, les maisons raccordables en souterrain sont éligibles depuis le début de l'année. Celles en aérien sont attentes de l'équipe qui va s'occuper de cette partie du déploiement.

Il peut y avoir aussi des soucis techniques. Par exemple pour moi, je suis normalement raccordables en souterrain. Problème, les fourreaux étaient bouchées ce qui les a obligé a faire venir une autre équipe pour trouver les points de blocage afin d'aiguiller. Sauf qu'entre temps, l'équipe qui déployait en souterrain est partie ailleurs, et il faudra donc attendre qu'ils reviennent dans la zone.

Par contre, je ne vois pas pourquoi tu dis "Bon courage pour les oranges dans 5 - 6 ans !!". 

Ils ont des engagements contractuels avec l'état. Donc les prises qu'ils n'auront pas déployée à la fin de l'année, ils vont devoir les déclarer en raccordable sous 6 mois. Et là, il faudra faire la demande dès début 2021 pour l'avoir au plus vite, et ils devront respecter ce délai sous peine de sanction.

Ils s'attendent à ce que tout le monde ne demande pas le raccordement sous 6 mois dès le début pour étaler, mais il ne faut pas jouer leur jeux et que le maximum de monde demande au plus vite.

Et tu sais ou faudra faire la demande ? Car j'en fait surement parti.

Je dis 5 - 6 ans car une fois les équipes parti sur une autre communes ou une autre zone, elle reviennent pas de si tôt.

L'accord avec l'état, l'article L... pour 2020 oui j'en fait parti, mais je sais déjà que le covid aura bon dos pour expliquer le retard !

Orange a déjà commencé.

Posté le 09 septembre 2020 à 16h48 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Le plus problématique c'est qu'Orange a commencé par le plus facile. Ainsi dans ma zone AMII il a commencé par les zones d'immeubles et pavillons récents. Il reste le plus difficile avec les maisons anciennes et celles en hypercentre. Le temps de raccordement va devenir exponentiel.

Posté le 09 septembre 2020 à 19h15 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Gabalt a écrit

Et tu sais ou faudra faire la demande ? Car j'en fait surement parti.

Je dis 5 - 6 ans car une fois les équipes parti sur une autre communes ou une autre zone, elle reviennent pas de si tôt.

L'accord avec l'état, l'article L... pour 2020 oui j'en fait parti, mais je sais déjà que le covid aura bon dos pour expliquer le retard !

Orange a déjà commencé.

Normalement, les FAI peuvent commercialiser leurs offres sur des prises déclarées comme raccordables sur demande. Et si un abonné souhaite prendre une offre Fibre, alors il en se chargera de faire une demande de raccordement a l'opérateur d'infrastructure (Orange ou SFR), qui aura un délai de 6 mois pour le faire.

L'excuse de Covid, l'ARCEP a bien indiqué qu'ils fairaient attention au cas par cas à ce qu'il y ait effectivement eu un retard qui y soit lié (car ils savent qu'Orange et SFR étaient déjà en retard avant).

Il y a aussi l'excuse de la nouvelle référence pour le nombre total de lignes, prise par l'ARCEP cette année, qui a augmenté d'1 million le nombre de lignes en zone AMII de mémoire. l'ARCEP ne veux pas d'excuse à ce sujet car l'accord n'est pas lié au nombre de prises estimées par eux, mais au nombre réel de prises à la fin 2020. Et après tout, Orange dispose déjà de son côté d'informations plus récentes que l'ancienne base de l'ARCEP, notamment via les lignes téléphoniques dont ils assurent le réseau, donc ils savaient déjà qu'ils en auraient plus à déployer que l'estimation de l'ARCEP.

Posté le 09 septembre 2020 à 20h37 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Mort de rire, j'y ai cru quand j'ai vu pas loin de chez moi la trancheuse, c'est pour enterrer des tuyaux d'arrosage pour un paysan. LOL. 

Posté le 09 septembre 2020 à 21h40 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

"éligible" ça ne veut strictement rien dire!!!

tu vas sur internet, tu fais toute la procédure parce que tu es éligible...

tu ne reçois jamais le mail de Free.

quand tu contactes on te dit que c'est pas toi qui décide, dixit un technicien, que tu dois attendre que Free te contacte!

le soucis est que tu ne sais pas si tu as déménagé depuis quand la fibre était dispo dans le quartier de ta ville!

or ta ville est dans les 100 premières de France, t'es pas loin du centre ville, donc tu as un gros doute...

mais on t'envoie nettement ch... ou te faire foutr...

c'est totalement débile. illogique.

à quoi ça sert de rentrer ton numéro, de te demander le rio ou si tu changes de numéro, de te faire entrer tes coordonnées et bancaires, etc tout ça pour rien?!

pas clair du tout leur truc désolé...

Posté le 09 septembre 2020 à 22h12 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
fakrys a écrit

"éligible" ça ne veut strictement rien dire!!!

tu vas sur internet, tu fais toute la procédure parce que tu es éligible...

tu ne reçois jamais le mail de Free.

quand tu contactes on te dit que c'est pas toi qui décide, dixit un technicien, que tu dois attendre que Free te contacte!

le soucis est que tu ne sais pas si tu as déménagé depuis quand la fibre était dispo dans le quartier de ta ville!

or ta ville est dans les 100 premières de France, t'es pas loin du centre ville, donc tu as un gros doute...

mais on t'envoie nettement ch... ou te faire foutr...

c'est totalement débile. illogique.

à quoi ça sert de rentrer ton numéro, de te demander le rio ou si tu changes de numéro, de te faire entrer tes coordonnées et bancaires, etc tout ça pour rien?!

pas clair du tout leur truc désolé...

"Éligible" pour l'ARCEP, signifie que l'opérateur d'infrastructure qui gère le déploiement de cette ligne, l'a indiqué en tant que tel. Peu importe de ce qui se passe ensuite derrière pour les opérateurs commerciaux, qu'ils soient capable ou non de commercialiser la fibre sur cette prise ou non.

En général il y a au moins 1 opérateur commercial disponible sur une prise éligible (l'opérateur d'infrastructure s'il est aussi lui même opérateur commercial, ou d'autres s'il ne l'est pas).

Posté le 09 septembre 2020 à 22h56 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
clemand a écrit

"Éligible" pour l'ARCEP, signifie que l'opérateur d'infrastructure qui gère le déploiement de cette ligne, l'a indiqué en tant que tel. Peu importe de ce qui se passe ensuite derrière pour les opérateurs commerciaux, qu'ils soient capable ou non de commercialiser la fibre sur cette prise ou non.

En général il y a au moins 1 opérateur commercial disponible sur une prise éligible (l'opérateur d'infrastructure s'il est aussi lui même opérateur commercial, ou d'autres s'il ne l'est pas).

Et attention, sur la carte de l’arcep, beaucoup sont indiqués comme « éligible » (en vert) mais dans la réalité, ne le sont chez aucun opérateur. Donc des données fausses.

Posté le 09 septembre 2020 à 23h53 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Malarkey a écrit

Et attention, sur la carte de l’arcep, beaucoup sont indiqués comme « éligible » (en vert) mais dans la réalité, ne le sont chez aucun opérateur. Donc des données fausses.

C'est du coup que l'opérateur d'infrastructure leur a donné une mauvaise information.

Si tu as des exemples, ou l'OI est également OC (l'opérateur commercial), tu as bien vérifié pour ces derniers que ce n'est pas éligible via cet OI?

Posté le 10 septembre 2020 à 00h07 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Ou que l'OI a bien rendu raccordable la ligne, mais que le délai pour laisser les autres OC proposer une offre n'est pas encore atteint (3 mois).

Ou que l'OI a bien rendu raccordable la ligne, mais qu'aucun OC ne s'est manifesté pour l'instant pour commercialiser une offre que cette prise.

Posté le 10 septembre 2020 à 00h41 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
clemand a écrit

C'est du coup que l'opérateur d'infrastructure leur a donné une mauvaise information.

Si tu as des exemples, ou l'OI est également OC (l'opérateur commercial), tu as bien vérifié pour ces derniers que ce n'est pas éligible via cet OI?

Oui, dans ma commune, cela fait 6 à 9 mois que c’est en vert pour certains logement. Pourtant, sur la carte orange (Orange est l’OI sur ma commune AMII), la fibre n’est pas disponible. Pour autant on voit les PBO installés sur le pignon des logements, mais commercialement, rien.

Posté le 10 septembre 2020 à 00h44 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Et attention, l’obligation des 3 mois ne concerne pas les lignes raccordables, mais l’ouverture commercial des PMZ. Une fois les PMZ « ouverts », il est nécessaire de déployer des PBO dans les rues. Et une fois installés, si le PMZ est « ouverts », y’a plus de délai de raccordement au PBO.

Avatar du membre
msg
Envoyer message
 
4599 points
Posté le 10 septembre 2020 à 13h27 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
vengeur masqué a écrit

On peut difficilement dire que Bouygues Telecom n'ait pas les compétences des déploiements et de la gestion des différents interlocuteurs (Axione, filiale groupe Bouygues et qui déploie des réseaux FTTH ou encore le groupe Colas). ;-)

 

Oui mais Bouygues n'a pas de réseau souterrain historique et Il ne peut pas creuser pour déployer son propre réseau au détriment des autres .
Les maires ne voudront jamais que leur communes deviennent des champs de bataille avec des trous et tranchés ouvertes n'importe où , n'importe quand , par n'importe qui , même s'il a les compétence .

En priorité utiliser les réseaux existants historique ,  mutualiser les travaux pour les opérateurs qui veulent bien s'entendre ou construire en prévision de l'arrivée des concurrents en vue de location de fourreaux (c'est ce qui se fait sur les RIP).

Seul Orange (par le rachat de FT couvrant 100% du territoire) et Drahi (par ses multiples rachats , SFR , Numéricable , etc et prochainement Covage ) , sont les 2 seul à posséder un réseau télécom souterrain  .

Posté le 10 septembre 2020 à 13h57 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Malarkey a écrit

Oui, dans ma commune, cela fait 6 à 9 mois que c’est en vert pour certains logement. Pourtant, sur la carte orange (Orange est l’OI sur ma commune AMII), la fibre n’est pas disponible. Pour autant on voit les PBO installés sur le pignon des logements, mais commercialement, rien.

Si les PBO sont là, c'est qu'ils ont dû faire les travaux pour les rendre raccordable.

Après il faut du coup demander aux FAI, et Orange en 1er lieu, pourquoi il n'y a toujours aucune offre commercialisée sur ces prises raccordables.

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide