Freezone S'inscrire

Altice : Patrick Drahi tente une acquisition colossale à près de 8 milliards de dollars mais...

Patrick Drahi et un groupe de télécommunications canadien sont déterminés à racheter le câblo-opérateur québécois Cogeco en mettant sur la table 7,8 milliards d’euros. Mais l’offre est définitivement refusée.

Altice USA souhaite grossir au pays de l’Oncle Sam. Dans cette optique, le groupe de Patrick Drahi en duo avec Rogers Communications a ainsi lancé mercredi 2 septembre une OPA à 7,8 milliards de dollars américains sur le grand câblo-opérateur canadien Cogeco, une offre refusée à plusieurs reprises par son actionnaire majoritaire, la famille Audet. Aujourd’hui, celle-ci clarifie sans équivoque face à la détermination des deux acteurs : « Permettez-moi d’être clair, notre refus ne constitue en rien une position de négociation, il est définitif ».

Plus concrètement, Altice a souhaité s’emparer des activités de Cogeco aux Etats-Unis, à savoir sa marque Atlantic Broadband, présente dans 21 Etats, et ainsi récupérer ses 1,1 million de clients. En mettant la main sur le neuvième câblo-opérateur dans le pays, Altice USA aurait ainsi pu marcher sur les plates bandes du troisième acteur du marché Cox et ses 6 millions de clients, très loin derrière Comcast (31,5 millions de clients) et Charter Communications (30 millions). Cela était surtout l’occasion pour lui de prendre de la valeur. Altice USA est né du rachat en 2015 et 2016 de Suddenlink et Cablevision. L’entité du groupe de Patrick Drahi est devenue de fait quatrième câblo-opérateur américain avec 4,9 millions de clients. En 2017, Altice a déjà tenté en vain de racheter le 2ème câblo-opérateur américain. La marche était trop haute, si la stratégie de Patrick Drahi consistant à multiplier les rachats en les finançant par la dette peut fonctionner, il s’agissait là d’un groupe bien plus important qu’Altice USA avec une capitalisation boursière de plus de 120 milliards de dollars.

Selon la presse canadienne, même si Cogeco avait accepté l’offre, le gouvernement aurait vraisemblablement tenté d’intervenir. 

Source :  LaPresse, Journal de Montréal

 

 

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (16)
Afficher le premier commentaire.
Posté le 08 septembre 2020 à 11h03 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Qu'il s'occupe de son réseau en bois en France avant.

Posté le 08 septembre 2020 à 11h15 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Qu'il paie ses impôts en France aussi...

Posté le 08 septembre 2020 à 11h18 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Pan dans ta gueule.

Posté le 08 septembre 2020 à 11h44 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Le but de Patrick n'est que d'être "too big to fail". 

Parce que là, si les banques le lâchent, ses 50 milliards perdus ne feront pleurer personne. Ça aiderait juste à consolider les secteurs où il est investit. 

Posté le 08 septembre 2020 à 11h49 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

ben depuis le temps qu il devait se casser la gueule ,il est encore la et continue a vouloir acheté tous se qui bouge, pas habitué cette manière de faire en France .

Posté le 08 septembre 2020 à 12h04 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Le modèle du genre. Drahi, grand spécialiste de la dette (56 milliards de dette au total pour l'ensemble du groupe), de la mise en bourse limite spéculative, de la pression sur les sous-traitants et les salariés, des magouilles (fausse fibre, résiliation impossible, SPAM et recrutements abusifs de clients) tente une nouvelle fois de refaire une opération de camouflage de ses résultats commerciaux calamiteux.

SFR-Numericable-Altice propose le service clients le plus misérable de tous les opérateurs. Les contentieux arrivent toujours très largement en tête des plaintes (source : UFC Que Choisir).

Posté le 08 septembre 2020 à 12h05 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
windaube1 a écrit

Qu'il paie ses impôts en France aussi...

+100 ! money-mouth

Avatar du membre
gdnico
Envoyer message
 
2578 points
Posté le 08 septembre 2020 à 13h28 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Apres avoir mis la moitié de ces salariés en chômage partiel pendant le confinement il a un peu d'argent de coté (payé par nos impôts). Fallait bien essayer de le dépenser ;-)

Posté le 08 septembre 2020 à 14h02 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Altice est définitivement un groupe étranger et plus français!

Son siège social a été déplacé de Paris au Luxembourg puis aux Pays-Bas et sa cotation boursière de même est passée de la bourse de Paris à celle d'Amsterdam.

Son périmètre d'activité est à l'étranger principalement aux U.S.A.

Ils font de l'évasion fiscale et on est de fait en pleine concurrence déloyale avec les opérateurs français qui eux sont soumis à l'impôt et aux taxes, aux contrôles et contraintes en France.

rappel: Altice-exSFR/NetxTv-BFM-RMC squatte des fréquences TNT GRATUITES réservées aux seuls français et a le culot de vouloir les faire payer aux autres opérateurs qui reprennent leurs chaînes obligés qu'ils le sont par le CSA comme toutes les chaînes de la TNT!!!

Qu'ils rendent les fréquences ou les payent et chères!!!

Posté le 08 septembre 2020 à 17h13 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Avec Drahi,avoir de la dette peut etre....

mais payer ses salariés,c'est bien mieux....

Avatar du membre
Knos
Envoyer message
 
766 points
Posté le 08 septembre 2020 à 17h18 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

8 milliards le millions de clients ça fait 8000$ par client ça fait beaucoup non?

Posté le 08 septembre 2020 à 19h28 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
fakrys a écrit

rappel: Altice-exSFR/NetxTv-BFM-RMC squatte des fréquences TNT GRATUITES réservées aux seuls français et a le culot de vouloir les faire payer aux autres opérateurs qui reprennent leurs chaînes obligés qu'ils le sont par le CSA comme toutes les chaînes de la TNT!!!

Qu'ils rendent les fréquences ou les payent et chères!!!

Les chaînes BFM et RMC ne sont pas moins françaises que les chaînes du groupe M6, par exemple...

Elles appartiennent au groupe Next Radio TV situé en France qui appartient à Altice France situé en France qui appartient à Altice Europe situé aux Pays-Bas.

En comparaison avec  d'autres chaînes de la TNT gratuite : M6, W9, 6TER et Gulli appartiennent au groupe M6 qui appartient à RTL Group situé au Luxembourg qui appartient à Bertelsmann situé en Allemagne...

Quant à faire payer les opérateurs, y compris SFR même s'ils appartiennent au même groupe Altice, ils n'ont malheureusement fait que suivre le mouvement initié par les chaînes des groupes TF1 et M6...

Posté le 08 septembre 2020 à 20h14 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

De toute façon il est endetté en France, gérance nul en France de ses boîtes, alors couru d'avance du refus. 

Posté le 09 septembre 2020 à 13h27 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Gradubide-bzh a écrit

Qu'il s'occupe de son réseau en bois en France avant.

"...Les cons ça ose tout....et même grâce à ça qu'on les reconnaît !..."

Posté le 09 septembre 2020 à 13h29 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Deglace a écrit

De toute façon il est endetté en France, gérance nul en France de ses boîtes, alors couru d'avance du refus. 

Un jour ou l'autre il faudra qu'il paye !

Faire du Madoff on sait où ça mène...

Quel bel escroc celui-là, mais un jour ou l'autre il sera rattrappé par la patrouille ! frown

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide