Freezone S'inscrire

Free Mobile : des habitants disent non à un nouveau pylône, mais oui à une mutualisation avec Orange

TDF veut installer un pylône à Belles-Forêts, en Moselle, afin d’accueillir une antenne Free. Des riverains s’y opposent, réclamant la mutualisation avec une infrastructure déjà existante.

Rendez-vous à Belles-Forêts, dans le département de la Moselle, en région Grand Est. L’opérateur d’infrastructures TDF veut y installer un pylône de 40 mètres depuis deux ans, afin d’y accueillir une antenne relais utilisée par l’opérateur de téléphonie mobile Free. Opposés à cette installation, des riverains ont formé un collectif qui a porté l’affaire devant le tribunal administratif et manifesté ce mercredi 12 février 2020. 

Les opposants à l’installation suggèrent la mutualisation des infrastructures, sachant qu’Orange a déjà une antenne sur un pylône à quelques dizaines de mètres à peine de l’emplacement choisi pour le pylône avec l’antenne Free. Tout en rappelant ne pas être contre la présence des antennes-relais, afin de permettre l’usage de téléphones mobiles, les opposants déplorent également le manque d’informations, que ce soit au niveau de la déclaration faite en mairie ou concernant la nocivité des ondes de manière plus générale.

Source : Républicain Lorrain

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (12)
Posté le 13 février 2020 à 13h52 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Si un pilonne est déjà présent dans le secteur je trouve cela normal. 

Posté le 13 février 2020 à 14h05 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

C'est ce que l'Arcep aurait dû imposer aux opérateurs depuis belle lurette

Posté le 13 février 2020 à 14h07 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Oui mais 2 pilonne à 2 android différent avec une mutualisation sur chaque pilone donnera une meilleure couverture réseau. Plusieurs pilone vaut mieux qu un. J encourage free à mettre plein de pilone partout. Plus y en a, mieux c est pour le réseau 

Posté le 13 février 2020 à 14h17 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Bebi27110 a écrit

Si un pilonne est déjà présent dans le secteur je trouve cela normal. 

Si Free souhaite passer par une infrastructure TDF c'est qu'Orange demande un loyer et/ou des travaux trop important. Les gens ne voient que ce qui les arrange sans ce soucier du coté technique et financier.

Sinon je comprends pas trop le souci. Sur 57930 BELLES-FORETS, Freemobile est déjà présent en 3G sur un pylône SFR (zone blanche) avec les 3 autres opérateurs. Je vois aussi un pylone Orange juste à coté qui semble dédié à la LGV, il y a de fortes chances que l'opérateur n'ait prévu des fondations que pour le poids de son matériel et on rejoint ma première remarque sur le cout d'un renforcement de structure.

Posté le 13 février 2020 à 14h39 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter
Bebi27110 a écrit

Si un pilonne est déjà présent dans le secteur je trouve cela normal. 

Bonjour. IL ne faut surtout ne pas "pilonner" le pylône, on ne sait jamais, ça peut servir !!!

Posté le 13 février 2020 à 16h03 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Une étude de faisabilité, cout et matériel s'impose pour Free et Orange pour un compromis acceptable car, tout deux prônent la mutualisation !

Posté le 13 février 2020 à 16h09 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

il faudrait imposé la mutualisation là ou elle est possible surtout pour planter 2 pylones l'un à coté de l'autre au risque qu'il se fasse mutuellement un zone d'ombre...

Vers chez moi 4 poteaux /4 opérateurs dans un rayon de 200m...

Il faudrait m’expliquer comment surélever un pylône coute plus chère que d'en posé un 50m plus loin...

Surtout que désormais les 4 vendent leurs pylônes à des tiers donc ils sont tous plus ou moins en location...

Posté le 13 février 2020 à 16h37 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Même en mutualisant les antennes et pas que les pilones. Mettons qu'on mutualiste pour les 4 opérateurs, puisque on parle de zones vides non rentables. Chaque antenne émettra pour environ 4*+ de fréquences, donc 4 fois plus. 

Sauf si il y'a 4 de ces antennes sur la zone, permettant alors de diviser la puissance d'émission par 4.

Donc le mieux pour tout le monde, c'est 4*+ d'antennes délivrant toutes les fréquences. Sauf si la facture est, elle, multipliée par 10. C'était la situation avec un monopole. Loin d'être un optimum. 

Donc on vit dans un compromis. Et dans celui-ci c'est aux opérateurs de décider de leurs implantations, après validation par L'ANFR.

C'est la loi. Ou alors il faut voter pour faire changer la loi, mais attention quand même à ne pas multiplier par 10 la facture, svp. 

Posté le 13 février 2020 à 16h41 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
quady42 a écrit

Il faudrait m’expliquer comment surélever un pylône coute plus chère que d'en posé un 50m plus loin...

Si les fondation ne sont pas prévu pour un pylône plus grand. il faut tout refaire

Posté le 13 février 2020 à 17h34 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
Shirly a écrit

Même en mutualisant les antennes et pas que les pilones. Mettons qu'on mutualiste pour les 4 opérateurs, puisque on parle de zones vides non rentables. Chaque antenne émettra pour environ 4*+ de fréquences, donc 4 fois plus. 

Sauf si il y'a 4 de ces antennes sur la zone, permettant alors de diviser la puissance d'émission par 4.

Donc le mieux pour tout le monde, c'est 4*+ d'antennes délivrant toutes les fréquences. Sauf si la facture est, elle, multipliée par 10. C'était la situation avec un monopole. Loin d'être un optimum. 

Donc on vit dans un compromis. Et dans celui-ci c'est aux opérateurs de décider de leurs implantations, après validation par L'ANFR.

C'est la loi. Ou alors il faut voter pour faire changer la loi, mais attention quand même à ne pas multiplier par 10 la facture, svp. 

fascinant... surprised

Posté le 13 février 2020 à 21h21 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
benjdu a écrit

fascinant... surprised

Bonsoir, moi je trouve fascinant que vous avez compris le post de Schirly....... moi je n’ai rien pigé à toute cette longue explication wink

Posté le 13 février 2020 à 22h28 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

"ou concernant la nocivité des ondes de manière plus générale."

C'est sûr les ondes sont moins "nocive" si elle sont mutualisé ….

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide