Freezone S'inscrire

5G : l’Arcep dévoile le calendrier, avec des offres commerciales qui arriveront en juillet

Le président de l’Arcep léve le voile sur le calendrier de la 5G en France. Il évoque également la possibilité de mutualisation des réseaux et la nécessité de renforcer la régulation.

Fin décembre, le coup d’envoi a été donné pour l’attribution des fréquences de la 5G, avec une procédure qui se déroulera pour rappel en deux phrases. La première phase d’attribution permettra en effet à Orange, Free, SFR et Bouygues d’obtenir un bloc de fréquences contre des engagements. La seconde reposera quant à elle sur un système d’enchères. Orange, Free, SFR et Bouygues sont invités à déposer leur dossier de candidature à l’Arcep avant le 25 février 2020 à 12h00

Une interview accordée au Monde et publiée ce mardi a été l’occasion, pour Sébastien Soriano, président de l’Arcep, régulateur des télécoms en France, d’apporter quelques précisions concernant le calendrier de la 5G dans l’Hexagone. "Les enchères auront lieu mi-avril et l’attribution des fréquences sera effective en juin, pour une ouverture commerciale avec les premières offres 5G à partir de juillet", a-t-il en effet indiqué. Stéphane Richard, patron d’Orange, avait d’ailleurs donné une idée des premières offres commerciales, avec plus de data et plus de débit, pour "peut-être un petit peu plus d’argent".

À propos du coût des fréquences dont tout le monde n’est pas satisfait, Sébastien Soriano a indiqué : "Si les opérateurs, y compris les deux plus petits (NDRL : Bouygues Telecom et Free), ont de l’ambition pour la 5G, ils peuvent accéder aux fréquences". Et d’ajouter : "Évidemment, cela aura un prix. Mais il n’y a pas de handicap discriminant". Le président du gendarme des télécoms se dit en tout cas "à l’écoute" concernant les propositions de mutualisation qui seraient formulées par les opérateurs. Si "la mutualisation a nécessairement une limite", "elle peut être une manière de combiner le meilleur des mondes, à savoir une concurrence intense et des synergies dans les déploiements, afin d’éviter des coûts trop élevés", précise-t-il. 

Sébastien Soriano a également abordé la question de la régulation. Selon lui, l’arrivée de la 5G sonne comme un "saut vers l’hyperconnectivité" et "cela pose la question de la collecte des données". "Dans un monde où les technologies sont massivement développées par les entreprises privées, nous devons nous assurer qu’elles ne le sont pas contre l’intérêt des gens", indique-t-il. "Cela appelle plus de régulation", résume-t-il. Sauf qu’"aujourd’hui, la régulation des télécoms est fondée uniquement sur celle des réseaux. Elle est aveugle à ce qui se passe dans les objets". Il faut donc un "renforcement de la régulation", selon le gendarme des télécoms.

Publié le par
Partager sur Google + Partager sur Twitter Partager sur Facebook Alertes mail Partager
COMMENTAIRES DES LECTEURS (5)
Posté le 15 janvier 2020 à 11h04 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter

Le même qui plaidait pour une concurrence par les infrastructures plaide aujourd'hui pour une mutualisation. Pour plus de fric, on se renie...

Posté le 15 janvier 2020 à 11h45 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un

Free sera à environ 18 500 antennes 3G et 16500 antennes 4G... si free fait fort sur la 5G il peut déployer au meme rythme que ce qu'il a fait sur la 700Mhz soit 1000 antennes par mois, donc plus de 5000 antennes d'ici à janvier 2021 et peut-etre 10-12000 d'ici à janvier 2022.

Ce serait vraiment bien de mettre le paquet pour faire la différence, le blocage va etre du coté des autorisations

Posté le 15 janvier 2020 à 12h31 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
cliclem a écrit

Free sera à environ 18 500 antennes 3G et 16500 antennes 4G... si free fait fort sur la 5G il peut déployer au meme rythme que ce qu'il a fait sur la 700Mhz soit 1000 antennes par mois, donc plus de 5000 antennes d'ici à janvier 2021 et peut-etre 10-12000 d'ici à janvier 2022.

Ce serait vraiment bien de mettre le paquet pour faire la différence, le blocage va etre du coté des autorisations

Sauf qu'en se contentant des sites existants, avec seulement du 3,6 GHz, la couverture ressemblera à un test de Rorschach.

Posté le 15 janvier 2020 à 13h47 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
aegir_fr a écrit

Sauf qu'en se contentant des sites existants, avec seulement du 3,6 GHz, la couverture ressemblera à un test de Rorschach.

Du beepbop ? pas si sure étant donné que la 5G est directionnelle.  La 5G pourra se lancer sur d'autres fréquences basses, d'ailleurs les autres opérateurs ne se gêneront pas pour proposer de la 5G sur la 700Mhz, même avec 5Mhz de spectre.

Probablement que free se lancera sur le 2100Mhz en 5G quand il aura 15Mhz de spectre. 

Posté le 15 janvier 2020 à 21h52 Citer le commentaireSignaler le commentaireRemonter en haut de pageDescendre en bas de pagePartager ce commentaire sur Twitter Voter plus un Voter moins un
cliclem a écrit

Du beepbop ? pas si sure étant donné que la 5G est directionnelle. 
La 5G pourra se lancer sur d'autres fréquences basses, d'ailleurs les autres opérateurs ne se gêneront pas pour proposer de la 5G sur la 700Mhz, même avec 5Mhz de spectre.

Probablement que free se lancera sur le 2100Mhz en 5G quand il aura 15Mhz de spectre. 

Si l’on se réfère au lancement commercial de la 4G par free avec 700 sites en 2600 uniquement, on peut en effet se demander si free ne se gênera pas pour afficher le logo 5G grâce à la bande 700, même avec 5 Mhz de spectre. 

RUBRIQUE COMMENTAIRE
Bonjour, avant de poster, veuillez vous assurer d'avoir pris connaissance des règles.

X

Quatre consignes avant de réagir :

  • Rester dans le cadre de l'article. Pour des discussions plus générales, vous pouvez utiliser nos forums.
  • Développer son argumentation. Les messages dont le seul but est de mettre de l'huile sur le feu seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Respecter les acteurs de l'informatique et les autres lecteurs. Les messages agressifs, vulgaires, haineux, etc. seront modifiés ou effacés sans préavis par la rédaction.
  • Pour toute remarque concernant une faute dans l'article, merci de nous contacter exclusivement par le formulaire "signaler une erreur" lors de la sélection du texte de l'article (les commentaires portants sur ce sujet seront systématiquement supprimés).

Vous devez créer un compte Freezone et être connecté afin de pouvoir poster un commentaire.

Si vous attendiez une évolution de la boutique Free Mobile, ce serait :
Image vide